Rivière Mékiskan de Lucie LACHAPELLE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Lauréate au prix France-Québec 2011

Ce que j'ai aimé :

Alice est une jeune femme métisse blanche-amérindien. Quand son père devenu clochard est retrouvé mort sur un banc, dans un premier élan, elle décide de jeter ses cendres dans une décharge publique. En effet, la jeune femme a des comptes à rendre avec le disparu qui s'est si peu occupé d'elle enfant, a fini par dériver à cause de l'alcool, représentant  "tout ce que les autres pensent des Amérindiens. Isaac était un fainéant, un alcoolique fini.", et a poussé sa mère à quitter le village et à couper tous les ponts avec cette famille paternelle. Sa fille est en colère "parce qu'Isaac l'avait abandonnée, colère parce qu'il s'était détruit jusqu'à en mourir, colère parce qu'elle avait honte, colère parce qu'elle aurait voulu vivre autre chose, colère parce qu'elle n'avait pas pu le sauver." Contre toute attente, Alice revient sur sa décision première : "Elle retournerait son père d'où il venait. Elle irait à Mékiskan, à douze heures de train de Montréal. Un petit village perdu et oublié, effacé de la carte, le lieu où Alice avait vu le jour et où Louise avait emmagasiné de la rancoeur pour le reste de sa vie." 

Dans le petit village de Mékiskan, elle rencontre Lucy, une cousine de sa grand-mère qui vit dans une cabane et s'occupe de ses petits-enfants quand sa fille Jeannette se saoule à l'hôtel avec un blanc. Partie pour vingt-quatre heures, Alice reste finalement une semaine, semaine qui la transforme profondément. Elle découvre ainsi une autre facette de l'histoire amérindienne, les difficultés pour ce peuple de s'adapter aux moeurs des blancs qui veulent les parquer dans des réserves, et surtout, leur volonté vivace de préserver leur culture malgré tout. Cette confrontation avec son autre culture rendra la jeune métisse entière dans sa recherche d'identité. Malgré ses peurs quant à l'hérédité et au destin qui peut-être l'accompagne, elle osera aller de l'avant, portée par son amour des autres.

Un récit profondément humain, à découvrir !

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien, j'ai adoré ! 

Présentation de l'éditeur :

Editions XYZ 

site de l'auteur 

Vous aimerez aussi :

Du même auteur : Histoires nordiques 

D'autres avis :

Anne Karine ; Marilyne ;  Claire Jeanne ; Lili 

 

La rivière Mékiskan, Lucie Lachapelle, Editions XYZ, 2010, 23.55 euros

 

Commenter cet article

Laeti 08/05/2015 10:33

C'est une auteure qu'il faut vraiment que je lise!!!! Je l'ai notée à plusieurs reprises, pour ses deux titres.

Hélène 08/05/2015 12:20

Je vais aussi essayer de trouver "histoires nordiques" sont on dit tellement de bien !

Alex-Mot-à-Mots 05/05/2015 12:06

On sent vraiment que tu as adoré.

Hélène 05/05/2015 18:38

Oui je suis sous le charme de cette littérature québécoise !

Kathel 05/05/2015 10:10

Cela semble vraiment très bien, mais rien à faire du côté de mes bibliothèques : ce livre est inconnu !

Hélène 05/05/2015 10:31

Oui je sais il est peu connu, je suis allée le chercher dans une bibli au fin fond du Val d'Oise ;) Tu n'as plus qu'à l'acheter ;)

Laure Micmelo 04/05/2015 19:19

Merci Hélène pour cette belle découverte :-)

Hélène 05/05/2015 08:17

C'est un plaisir ! ;)

Electra 04/05/2015 18:08

Moi qui aime tout ce qui touche à la culture amérindienne - je m'empresse de le noter (et ton avis ne fait que renforcer mon envie de le lire) !

Je t'ai répondu pour la LC - dis-moi à quelle période tu comptes le lire, ce cher Burke ;-)

Hélène 05/05/2015 08:17

Oh oui il te plaira, je te redis pour Burke.

Aifelle 04/05/2015 13:11

Je l'ai déjà vu sur d'autres blogs, mais là, je me dis qu'il me le faut :-)

Hélène 04/05/2015 17:03

Oh oui, il te plaira !

Anne 04/05/2015 12:52

Je te conseille vivement Histoires nordiques, officiellement ce sont des nouvelles mais il y a un personnage récurrent d'un bout à l'autre du livre et c'est au moins aussi beau que celui-ci !

Hélène 04/05/2015 17:04

Génial, je vais le commander aussi !

Lili 04/05/2015 12:30

Très beau billet ! Je suis contente que ce roman fasse le tour des blogs : il mérite d'être lu et connu. C'est un roman profondément humain, exactement.

Hélène 04/05/2015 17:04

J'espère que d'autres le liront !

claire jeanne 04/05/2015 09:19

Contente que ce livre t'ai plu ! Je l'ai adoré et enregistré pour les mal-voyants.

Hélène 04/05/2015 09:23

Une très jolie découverte, merci !