Les filles de Hallows Farm de Angela HUTH

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Les filles de Hallows Farm ont été embauchées dans cette ferme du Dorset pour participer à l'effort de guerre durant l'automne 1941. Elles sont trois à se porter volontaires pour travailler dans la ferme des Lawrence : Prue qui vit à cent à l'heure, Stella plus rêveuse et Agatha, la plus posée des trois.  Elles se plient bien volontiers aux travaux de la campagne, apprennent à traire les vaches, à tracer des sillons bien droits avec le tracteur, à chasser les rats... Contre toute attente, elles se plaisent dans cet univers préservé, aidé en cela par Joe, le fils du fermier réformé pour question de santé, qui lui aussi va reprendre goût à la vie à leur contact virevoltant.

Les trois filles sont à un âge où le flirt constitue tout leur horizon, et leur rapport à l'amour est aussi bien différent : quand Prue tombe amoureuse tous les matins et se lasse tout aussi vite de ses conquêtes, Stella rêve et idéalise son premier flirt Philip, et Agatha pense de loin en loin à un jeune homme croisé un jour avec la certitude qu'il est l'homme de sa vie. 

Si ces jeunes filles et leurs idylles sont attachantes, ce qui importe davantage dans ce roman est l'impact de la guerre sur des destins individuels, l'amour souvent cristallisé par les incertitudes d'un monde chancelant. Durant cette période irréelle, tous ressentent le poids de la guerre et la nécessité d'avoir des projets solides, quitte à faire fausse route. L'urgence de vivre symbolisée par les avions qui rôdent autour de la ferme contraint les uns et les autres à accélérer des choix desquels ils pourraient se retrouver prisonniers par la suite... 

Un beau roman sur cette période de l'histoire vue du point de vue de ceux qui restent à terre ...

 

Présentation de l'éditeur : Folio 

D'autres avis : Babelio 

Du même auteur : la suite Souviens-toi de Hallows Farm

 

Les filles de Hallows Farm, Angela Huth, traduit de l'anglais par Christiane Armandet et Anne Bruneau, Folio, 2000, 560 p., 9.70 euros

 

Lu dans le cadre ud mois anglais consacré aujourd'hui à cette auteure.

 

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

maggie 27/06/2016 20:01

J'aime bien la période. Je note

Hélène 29/06/2016 08:36

Je te le conseille !

FondantGrignote 22/06/2016 07:18

J'en garde un excellent souvenir. Pour le dépaysement et pour ces personnalités si diverses.

Hélène 24/06/2016 09:03

Il est agréable !

zazy 21/06/2016 23:10

Un roman à lire entre deux plus forts

Hélène 24/06/2016 09:03

Voilà, cela me semble bien résumé !

gambadou 21/06/2016 20:54

Lu l'été dernier, un bon roman pour les vacances.

Hélène 24/06/2016 09:03

Exactement !

Luocine 21/06/2016 18:33

j'aime bien les romans sur cette période anglaise et je pense qu'il doit être dans ma médiathèque ... à voir!

Hélène 24/06/2016 09:03

Oui sans doute, il est assez connu !

Indira 21/06/2016 17:08

me tente bien celui-là

Hélène 24/06/2016 09:03

Note...

Electra 21/06/2016 13:46

amusant - je viens de lire l'avis de Kathell qui semblait plus enthousiaste que toi et possédait une édition plus récente (mais avec de grosses coquilles). A noter pour l'an prochain !

Hélène 24/06/2016 09:02

Une lecture divertissante somme toute !

choup 21/06/2016 08:58

Bien aimé ma lecture l'an dernier, pas un coup de coeur cependant.

Hélène 24/06/2016 09:02

Je te rejoins !

clara 21/06/2016 08:56

Kathell (https://lettresexpres.wordpress.com/2016/06/21/angela-huth-les-filles-de-hallows-farm/) semble un poil plus enthousiaste.

Hélène 24/06/2016 09:02

Oui, j'ai vu ...