Nord Sud de Elizabeth GASKELL

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

Margaret Hale est la fille d’un pasteur du Sud rural qui quitte l’Église d’Angleterre pour des raisons de conscience et emmène sa femme et sa fille dans la ville industrielle de Milton dans le Darkshire, où on lui propose un travail de professeur privé. Ils rejoignent ainsi le rude et besogneux Nord industriel qui contraste sévèrement avec le paisible Sud rural et conservateur. Margaret découvre un monde totalement différent de celui qui était le sien, elle, qui vivait chez sa tante, dans un milieu privilégié, se heurte à un monde régi par la révolution industrielle et la montée des syndicats. Ces nouvelles valeurs s'incarnent dans le personnage de John Thornton, un riche manufacturier de la ville que méprise Margaret. Elle se lie au contraire avec les Higgins, des pauvres du quartier pour qui elle éprouve de la compassion. A leurs côtés, elle assiste alors aux premières grèves organisées et voit s'affronter patrons et ouvriers, s'éloignant peu à peu de l'univers qu'elle a quitté, de ces nobles qui se laissent vivre de façon indolente en entretenant des discussions superficielles, quand de l'autre côté, des travailleurs acharnés se battent pour nourrir leurs enfants. La jeune femme prend résolument partie, encourageant un dialogue égalitaire entre patrons et ouvriers, ouvriers qu'elle considère avant tout comme des êtres humains et non pas des outils de production régentés par le monde de l'argent. 

La gare Victoria de Manchester en 1844

lewebpedagogique.com

 

Dans cette magnifique fresque au souffle romanesque puissant, les points de vue différents s'affrontent face au pouvoir industriel, et les préjugés de la jeune Margaret se transforment face à la réalité et face à son ennemi de la première heure, le ténébreux John... 

Elizabeth Gaskell a su trouver le bon équilibre entre romance et roman social pour porter les questions de son siècle sur le devant de la scène, et si les scènes sentimentales flirtent quelquefois avec les clichés, les pages passionnantes sur les grèves rachètent ces légers errements.

Un grand roman victorien. 

 

Présentation de l'éditeur : Points

 

Challenge mois anglais : roman victorien 

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Praline 22/06/2016 00:34

Quel enthousiasme ! Je n'ai plus d'excuse pour le laisser moisir sur ma PAL... Mais il attendra peut-être le prochain mois anglais ;)

Hélène 24/06/2016 09:03

Ou avant...

Tiphanie 19/06/2016 16:13

Je le lirai un jour c'est sûr, j'avais beaucoup aimé Women and daughters.

Hélène 20/06/2016 08:26

Je note celui que tu cites, je veux TOUS les lire !

Alex-Mot-à-Mots 19/06/2016 12:28

Quand j'ai lu ce roman, je ne m'attendais pas du tout à ce thème. Ce fut une belle surprise.

Hélène 20/06/2016 08:25

Je suis d'accord !

maggie 16/06/2016 19:29

J'ai autant aimé le livre que la série. D'ailleurs, j'ai acheté plein de romans de cet auteur mais je ne m'y suis pas replongée dedans... J'attends d'avoir un peu calme pour lire cet auteur que j'apprécie beaucoup

Hélène 20/06/2016 08:24

Je vais faire comme toi et en acheter d'autres !

Indira 16/06/2016 16:19

Javais plutôt aimé ce roman même si je l'ai trouvé un tantinet trop long et poussif. Et je n'y ai pas retrouvé la fluidité de l’écriture d'une Jane Austen par exemple.

Hélène 20/06/2016 08:23

Tu sais que je l'ai presque préféré à Jane Austen ! si si ! même si la romance est un peu ratée, le reste est époustouflant !

Jerome 16/06/2016 14:03

Quel enthousiasme ! Dommage que ce ne soit pas vraiment mon truc les romans victoriens ;)

Hélène 20/06/2016 08:23

Tu loupes un truc ;-)

Mrs Figg 16/06/2016 11:19

J'avais tout adoré : la critique sociale, la romance ... Un excellent souvenir de lecture !

Hélène 20/06/2016 08:22

A conseiller !

papillon 16/06/2016 10:04

Je l'adore, ce roman! Lu et relu. Et je te conseille l'adaptation BBC qui est très bien.

Hélène 20/06/2016 08:22

Je note !

yuko 16/06/2016 09:34

Un très beau roman !

Hélène 20/06/2016 08:22

Quelle belle découverte !

clara 16/06/2016 08:21

Lu et aimé, aimé !!!

Hélène 20/06/2016 08:22

Oh oui !

FondantGrignote 16/06/2016 06:45

Oh oui, je me suis également régalée !! :-) J'ajoute un lien vers ton billet !

Hélène 16/06/2016 08:02

Merci, je vais voir ton billlet !

lilas 15/06/2016 21:38

J'ai beaucoup aimé ce roman. J'en garde un bon souvenir

Hélène 16/06/2016 08:02

Je vais le conseiller autour de moi !

Syl. 15/06/2016 18:02

Une de mes romans doudous... Qu'il est chouette ce livre !

Hélène 16/06/2016 08:01

Oh oui !

Lili 15/06/2016 17:07

Je pense que je découvrirai Elizabeth Gaskell avec ce titre :)

Hélène 16/06/2016 08:01

Je pense que je vais aussi continuer avec d'autres titres !

Lou 15/06/2016 14:59

Un bon souvenir de lecture et je te recommande aussi la série (hormis une scène loupée au début, la série est fidèle au roman et le casting excellent).

Hélène 16/06/2016 08:01

Vous me faites envie avec cette série !

Cryssilda 15/06/2016 14:42

J'avais beaucoup aimé moi aussi alors que le terme "roman industriel" me fait très peur!

Hélène 16/06/2016 08:01

Exactement, alors qu'en fait quelle réussite !

Anne 15/06/2016 12:21

Et la mini-série BBC adaptée du roman est tellement bien aussi ;-)

Hélène 16/06/2016 08:00

Je renote !

Hélène 16/06/2016 08:00

Je note !

edwige.mingh 15/06/2016 13:21

Excellente adaptation de la BBC : Richard Armitage n'a rien à envier à Colin Firth !

Electra 15/06/2016 11:26

encore un classique qu'il me faut (et en vo si possible) ! ton billet et tous tes coeurs ! ps : combien de pages ???

Hélène 15/06/2016 11:28

beaucoup ;-) je l'ai lu sur ma liseuse donc je ne me rends pas trop compte 700 je crois en Points...

Brize 15/06/2016 10:21

Lu il n'y a qu'une petite paire d'années et je fus aussi séduite que toi par ce roman social (et ravie de découvrir un auteur féminin n'ayant pas eu peur de s'interroger de la sorte).

Hélène 16/06/2016 08:00

Oui quelle belle découverte !

keisha 15/06/2016 08:04

Lu, et en VO (j'te dis pas...)

Hélène 16/06/2016 07:59

J'imagine !