L'amie prodigieuse tome 3 Celle qui fuit et celle qui reste d'Elena FERRANTE

Publié le par Hélène

♥ ♥

"Cette subordination, je sentis que je n'arriverais jamais à m'en libérer et cela me parut insupportable. Je désirai- et je ne réussis pas à tenir ce désir en respect-que le cardiologue se fût trompé, qu'Armando eût eu raison , qu'elle fût vraiment malade et qu'elle mourût."

Le troisième tome de L'amie prodigieuse recouvre "l'époque intermédiaire" : les deux amies sont toutes les deux mariées avec des enfants et l'une comme l'autre se heurte aux difficultés pour mener de front vie de famille, vie de couple, et vie professionnelle. Si Elena pensait encore une fois supplanter Lila sur ce plan, elle s'aperçoit rapidement que le statut de mère n'est guère l'enchantement de chaque instant qu'elle imaginait... La concurrence intrinsèque à leur relation continue, même à distance, puisque Lila est restée dans son quartier et Elena "a fui". 

Elena fréquente l'élite intellectuelle quand Lila est ouvrière dans une usine. Les contrastes s'affirment, avec toujours une Lenu frôlant le conformisme face à Lila passionnée et vraie, à l'intelligence affinée.

Le contexte historique et social de cette fin des années 60 est marquée par les combats. L'engagement des uns ou des autres peut couter cher quand le fascisme se tapit dans l'ombre. Mais c'est aussi le prix à payer pour sortir l'Italie de ses années de plomb...

"Ce qu'il fallait faire, c'était s'en aller. Partir définitivement, loin de la vie que nous avions connue depuis notre naissance. S'installer dans un lieu bien organisé où tout était vraiment possible. Et en effet, j'avais décampé. Mais seulement pour découvrir, dans les décennies suivantes, que je m'étais trompée, et qu'en réalité nous étions prises dans une chaîne dont les anneaux étaient de plus en plus grands : le quartier renvoyait à la ville, la ville à l'Italie, l'Italie à l'Europe, et l'Europe à toute la planète. Et aujourd'hui, c'est ainsi que je vois les choses: ce n'est pas notre quartier qui est malade, ce n'est pas Naples, c'est le globe tout entier, c'est l'univers, ce sont les univers! Le seul talent consiste à cacher et à se cacher le véritable état des choses. "

Une saga au succès et à la qualité indéniable et qui fera prochainement l'objet d'une adaptation sur le petit écran, dans une coproduction entre Fremantle Media's Wildside et Fandango Productions. Chacun des quatre livres de la saga sera décliné en huit épisodes, dont les droits de diffusion ont été acquis, en France, par le groupe Canal +. Les deux femmes seront incarnées par des actrices italiennes, détaille la production, qui précise également qu'Elena Ferrante a participé à l'écriture de l'adaptation.

Le quatrième tome L'enfant perdue devrait paraître quant à lui à l'automne, il est déjà publié en Italie et aux Etats-Unis... Vivement !

 

Vous aimerez aussi : Le tome 1 ; le tome 2

Présentation de l'éditeur : Gallimard

D'autres avis : Télérama

 

L'amie prodigieuse tome 3 Celle qui fuit et celle qui reste, Elena Ferrante, Gallimard, janvier 2017, traduit de l'italien par Elsa Damien, 23 euros

 

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 13/02/2017 13:18

Vivement le tome 4 !

Hélène 20/02/2017 09:50

Oh oui !

LB 13/02/2017 13:02

Bon je vais commencer... enfin ! :)

Hélène 20/02/2017 09:50

;-)

Jerome 13/02/2017 11:43

Tu adores mais rien à faire, je ne suis toujours pas tenté.

Hélène 13/02/2017 11:56

Je sais -soupir-

Violette 13/02/2017 10:36

ça y est, j'ai enfin lu le 1er ! Une jolie découverte en effet!

Hélène 13/02/2017 11:56

Sa réputation n'est pas usurpée !

Electra 13/02/2017 09:12

mon abandon de 2016 ! je n'ai pas du tout aimé les personnages, surtout l'une d'entre elles - je n'avais pas envie de connaître la suite - en téléfilm, pourquoi pas ? mais bon, je n'aime pas non plus la drama italienne - je reste désespérément attirée vers le Nord !

Hélène 13/02/2017 11:55

Le 2 et le 3 sont mieux je trouve que le 1er

gambadou 12/02/2017 21:07

Je commence le 1 !

Hélène 13/02/2017 11:55

Chic !

Noukette 12/02/2017 13:19

Comme tu le sais sûrement, j'avais été déçue par le premier tome... mais je me suis quand même acheté le tome 2 en poche... Du coup, je suis presque sûre de lire la série jusqu'au bout, on verra bien ;-)

Hélène 13/02/2017 11:55

J'ai préféré le 2 au premier, et je l'ai lu parce que tous les blogueurs à qui j'avais dit aussi avoir été déçue par le 1 m'avait conseillé le 2 ! yapluka !

Aifelle 12/02/2017 10:18

Pour l'instant je me sens un peu loin quand je lis les billets sur cette série ; on verra quand j'aurai commencé le premier ;-)

Hélène 13/02/2017 11:54

Tu seras ferrée toi aussi !

Bernieshoot 12/02/2017 09:23

C'est très normal que cette super saga soit portée à l'écran

Hélène 13/02/2017 11:54

Oui je trouve aussi !

manou 12/02/2017 08:27

Merci pour ta chronique ! Je ne l'ai pas encore lu et j'avais hâte de savoir si ceux qui ont aimé les deux premiers tomes n'étaient pas déçus par le troisième, comme cela arrive parfois. Bon dimanche

Hélène 13/02/2017 11:54

J'ai aimé le 3ème aussi, chaque tome est différent !

keisha 12/02/2017 08:17

Bon, je pourrai (peut être) tout lire d'un coup. (pas encore lu!)

Hélène 13/02/2017 11:53

Peut-être. Attends l'automne alors.