Seules les bêtes de Colin NIEL

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Au cœur des Causses, une femme a disparu alors qu'elle était partie randonner. Quand les anciens parlent de "la tourmente" qui l'a emportée, d'autres explorent d'autres pistes et remontent le temps pour comprendre. Plusieurs personnes prennent alors la parole tour à tour pour dévoiler des secrets bien tapis au creux des montagnes... Qu'il s'agisse de l'assistante sociale de la région, de son mari Michel, de Joseph, paysan reclus dans ses montagnes, ou de Maribé, nouvellement arrivée dans le village, tous ont des choses à cacher... Si au premier abord, les récits semblent déconnectés les uns des autres, page après page, les vies se raccordent pour trouver leur cohérence.

Les êtres, perdus dans cette montagne qu'ils subissent quelquefois, sont hantés par la solitude qu'ils cherchent à combler à tous prix. Ils ne sont pas tous paysans par choix, beaucoup ont subi l'influence familiale, la pression pour reprendre la ferme des parents pesant sur leurs frêles épaules.  Certains malfaisants profiteront et abuseront de cette solitude pour jouer avec les sentiments de ces êtres vulnérables.

Parfaitement maîtrisé, ce roman puise ses racines aussi bien dans des sujets d'actualité que dans une fine analyse sociologique des milieux paysans. Il est efficace aussi bien quand il nous plonge dans le Massif Central que quand il nous emmène en Afrique.

 

Présentation de l'éditeur : Le Rouergue

Du même auteur : Ce qui reste en forêt

D'autres avis : Babélio

Prix littéraires :


Prix Polar en séries de Quais du Polar 2017
• Prix Polar Landerneau 2017

• Prix de l'Académie cévenole Cabri d'or 2017
• Prix Goutte de Sang d’Encre 2017

• Prix du roman Cézam inter-CE 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Auteur inconnu de moi. Je le note pour plus tard...
Répondre
M
Tu m'as convaincu de le lire et ça me fera en plus découvrir l'auteur.
Répondre
D
Je ne connais pas du tout l'auteur mais me voilà tentée!
Daphné
Répondre
B
j'ai eu la chance de rencontrer Colin Niel lors du festival Toulouse Polars du Sud, c'est quelqu'un de super
Répondre
A
Le peu que tu en dis me tente beaucoup.
Répondre
D
je ne l'ai toujours pas lu malgré plein d'avis très positifs il faut que je le remonte dans ma liste qui décidément est trop longue
Répondre
A
Il me tente ; je n'ai pas encore lu l'auteur.
Répondre