Alto Braco de Vanessa BAMBERGER

Publié le par Hélène

♥ ♥

A la mort de sa grand-mère Douce, la jeune Brune retourne sur le plateau de l'Aubrac, "Alto braco", «haut lieu» en occitan, l’ancien nom du lieu.

Elle est accompagnée de Granita, son autre grand-mère qui l'a également élevée à Paris, au-dessus du Catulle, le bistrot dont les deux femmes s'occupaient. Elles se sont tenues loin de leur pays, mais en revenant vers leurs origines, Brune a l'impression qu'un fragile sentiment d'appartenance naît en elle.

Démêlant les fils de son histoire personnelle, elle découvre dans son pays la vie âpre des paysans, entre logique économique implacable et volonté de respect des animaux.

Ce que j'ai moins aimé :

L'auteure se consacre plus à la peinture du monde paysan avec les problématiques autour du bio, de l'appellation "label rouge", des marchés étrangers, de la cause des animaux, que sur l'aspect proprement romanesque de son roman.

En ce qui concerne cet aspect, elle multiplie les secrets de famille, les révélations qui tout à coup illuminent comme par magie le comportement ou les peurs de l'héroïne, accumulant de façon artificielle ces effets !

A vouloir trop dire, les descriptions du plateau de l'Aubrac sont malheureusement noyées et manquent cruellement de lyrisme.

L'auteure est journaliste et son métier transparait un peu trop à mon goût, aussi bien dans son style que dans la construction et le fond du roman.

 

Présentation de l'éditeur : Liana Levi

D'autres avis : Audrey ; Le marque page

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 31/01/2019 17:53

Beaucoup d'avis divergents pour ce livre, alors, si je le trouve à la bib....

Clara 29/01/2019 17:54

Je voulais le lire pour l'Aubrac mais j'overdose des secrets de famille...

manou 29/01/2019 15:53

Je le note car finalement c'est aussi l'occasion pour moi de connaître un jour cet auteur...Finalement j'aime assez les secrets de famille :) Merci Hélène pour tes suggestions de lecture

keisha 29/01/2019 13:30

Il sera à la bibli, je pourrai faire mon opinion. D'un autre côté, le romanesque à secrets et trucs machins, je m'en passe...

Alex-Mot-à-Mots 29/01/2019 12:51

Au vue de ton ressenti, je ne le lirai pas. J'avais adoré la description de l'Aubrac de Bouysse.