L'aile des vierges de Laurence PEYRIN

Publié le par Hélène

Alors qu'elle vient de perdre son mari, Maggie est contrainte de s'engager en temps que domestique à Sheperd House, manoir du Kent. Pour cette petite fille de suffragette et fille d'une sage femme féministe, entrer au service des Lyon-Thorpe est un crève-cœur. Elle se console en se disant qu'elle ne restera pas longtemps en ces lieux et que bientôt, elle pourra partir pour l'Amérique.

Ce que j'ai moins aimé :

Sous couvert d'un personnage féministe, l'auteure nous plonge dans une histoires romanesques au possible, avec quelques scènes pseudo érotiques pour agrémenter l'intrigue. Le personnage de Maggie est assez caricatural, les ficelles romanesques centrées sur des quiproquos et des destins manqués attendues, tout comme les rebondissements visibles à 10 mètres.

Bilan : J'ai abandonné, noyée sous le romanesque...

 

Présentation de l'éditeur : Calmann Lévy ; Pocket

D'autres avis : http://ivredelivres.com/aile-vierges-laurence-peyrin/ qui met en avant les contradictions de cette Maggie soit disant féministe...

 

Elu L’été en Poche des blogueurs littéraires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 29/05/2019 11:57

Si tu as abandonné, je ne vais même pas commencer !

Alex-Mot-à-Mots 27/05/2019 16:15

Ca m'arrive d'abandonner aussi. Je suis sûre que le suivant sera meilleur.

Kathel 27/05/2019 09:35

Bon, eh bien, rien à noter ! ;-)

manou 27/05/2019 08:34

Bon et bien ça tombe bien, je ne l'avais pas noté celui-là et donc je passe mon tour :) Merci pour ton ressenti, trop c'est trop !