Indiana de George SAND

Publié le par Hélène

♥ ♥

Indiana est une jeune femme mariée à un mari autoritaire et colérique, le colonel Delmare, et elle ne peut compter que sur le soutien de son ami d'enfance, Ralph. Elle mène une vie terne, jusqu'au jour où sa route croise celle de Raymon, séducteur invétéré. La jeune femme innocente se laisse prendre dans ses rets tant elle a besoin de se sentir vivre et palpiter.

Indiana est le premier roman de George Sand et à travers cette héroïne, elle peint la situation des femmes dans cette société du XIXème, entre un mariage décevant aliénant et un amant tout aussi décevant. La jeune Indiana est enfermée dans ses relations, mais elle se rend compte que sans les hommes, elle n'est rien. Ses tentatives de rébellion seront vite étouffées.

« Ainsi, je le répète, j’ai écrit Indiana, et j’ai dû l’écrire ; j’ai cédé à un instinct puissant de plainte et de reproche que Dieu avait mis en moi, Dieu qui ne fait rien d’inutile, pas même les plus chétifs êtres, et qui intervient dans les plus petites causes aussi bien que dans les grandes. Mais quoi ! celle que je défendais est-elle donc si petite ? C’est celle de la moitié du genre humain, c’est celle du genre humain tout entier ; car le malheur de la femme entraîne celui de l’homme, comme celui de l’esclave entraîne celui du maître, et j’ai cherché à le montrer dans Indiana. On a dit que c’était une cause individuelle que je plaidais ; comme si, à supposer qu’un sentiment personnel m’eût animé, j’eusse été le seul être infortuné dans cette humanité paisible et radieuse ! Assez de cris de douleur et de sympathie ont répondu au mien pour que je sache maintenant à quoi m’en tenir sur la suprême félicité d’autrui.
Je ne crois pas avoir jamais rien écrit sous l’influence d’une passion égoïste ; je n’ai même jamais songé à m’en défendre. Ceux qui m’ont lu sans prévention comprennent que j’ai écrit Indiana avec le sentiment non raisonné, il est vrai, mais profond et légitime, de l’injustice et de la barbarie des lois qui régissent encore l’existence de la femme dans le mariage, dans la famille et la société. Je n’avais point à faire un traité de jurisprudence, mais à guerroyer contre l’opinion ; car c’est elle qui retarde ou prépare les améliorations sociales. La guerre sera longue et rude ; mais je ne suis ni le premier, ni le seul, ni le dernier champion d’une si belle cause, et je la défendrai tant qu’il me restera un souffle de vie. » préface de 1842

Les rares moments de bonheur connus par Indiana seront dans la nature, sur son île natale, l'île Bourbon, prétexte à des passages lyriques au romantisme brûlant.

Ce que j'ai moins aimé :

- Trop centré sur les émois et la naïveté de la jeune femme et sur les manigances de Raymon

- Aucun des personnages n'est réellement sympathique, Indiana trop frêle, Ralph trop effacé et hypocrite, Raymon trop fougueux et Delmare empli d'une violence sous jacente.

 

Présentation de l'éditeur : Folio

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philisine Cave 29/04/2020 09:54

Un roman que je n'ai pas lu mais qui à te lire me paraît très réaliste de la condition féminine de l'époque. Une époque dure et violente pour les femmes.

gambadou 22/04/2020 22:26

J'ai du mal avec les livres où les personnages ne sont pas sympathiques, peut-être plutôt un autre de l'auteure, à voir !

Céline 22/04/2020 10:51

Je n'ai encore jamais lu de George Sand mais je ne pense pas commencé par celui-ci !
Bonne journée

Lilly 21/04/2020 14:18

J'ai lu au moins "La Petite fadette" au collège, mais cela fait quelques temps que je me dis qu'il faudrait que je me plonge dans cet auteur. Visiblement, ce n'est pas son meilleur, mais les thèmes sont intéressants.

manou 20/04/2020 18:38

Je ne me rappelle pas avoir lu ce titre...Il faudrait que je relise George Sand mais chaque fois je remet à plus tard ! En ce moment je relis André Gide entre deux romans plus actuels, enfin ceux qui sont dans ma bibliothèque :)

Géraldine 20/04/2020 12:50

J'ai visité la maison de George Sand il y a déjà pas mal d'années... j'avais alors acheté deux de ses romans, il m'en reste 1 à lire : "Elle et lui". Donc je vais commencer par celui là, pour épurer ma PAL, avant de voir si j'approfondis cette auteure.

luocine 20/04/2020 12:02

retour des classiques! George Sand ce sera sans moi!

Nathalie 20/04/2020 10:58

Je crois que je m'en passerai... ;)