Des diables et des saints de Jean-Baptiste ANDREA

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Joseph joue sur les pianos publics dans les gares. Pourquoi ce virtuose s'adonne-t-il à cette activité particulière ? Il déroule alors le fil de son histoire et revient sur son adolescence dans un pensionnat religieux des Pyrénées situé au bout du monde et appelé à juste titre "les Confins". Là-bas, il connaitra les corvées, la maltraitance, mais aussi les amis, l'entraide, et Rose...

"Parce que si ça se trouve, le diable n'a rien demandé. Si ça se trouve il n'est pas né diable, c'était un bébé rose comme les autres. Peut-être qu'il a perdu ses parents, qu'on l'a envoyé dans un orphelinat, et que c'est là qu'il est devenu le diable."

La musique et son éducation portent le jeune Joseph et lui permettent de survivre dans cet univers inhospitalier, habité par des êtres peu recommandables qui profitent de la faiblesse des pensionnaires et se cachent derrière leur foi religieuse pour justifier le pire. Avec sensibilité et retenue, l'auteur place l'amitié au cœur de son roman, c'est elle qui sauve au propre comme au figuré aussi le jeune homme.

Si le manichéisme rôde à l'image du titre, ce roman n'en reste pas moins profondément touchant, fort et tendre à la fois.

Présentation de l'éditeur : Editions Iconoclaste

Grand Prix RTL LIRE 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article