Orgueil et préjugés de Jane AUSTEN

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

La famille Bennet compte cinq filles et leur mère tient absolument à les marier rapidement. Comme un nouveau voisin s'installe dans le domaine jouxtant leur propriété, elle voit là l'occasion rêvée pour placer l'une de ses filles. Mais elle n'est évidemment pas le seule à avoir cette idée, le beau M. Bingley, jeune aristocrate prisé, attirant plus d'une jeune fille...

Elisabeth Bennet se tient loin de ces préoccupations, même si elle se doit d'accompagner ses sœurs dans le monde. A cette occasion, elle rencontre le mystérieux Darcy, qui provoque rapidement son aversion.

Dans ce roman, de nombreuses histoires d'amour se trouvent gangrénées par les préjugés des uns et des autres, qui oublient combien la psychologie des êtres est complexe et combien ils peuvent être éloignés de ce qu’ils paraissent. Les apparences sont trompeuses, souvent menées par un orgueil tout aussi démesuré. Elisabeth et Darcy dans cette société apparaissent comme des êtres justes, qui acceptent de se remettre en question et de reconnaitre leurs erreurs. Eux aussi jugent sans connaitre et sans chercher à établir la vérité, mais ils comprennent peu à peu qu'il vaut mieux éviter de se fier à des a priori trop hâtifs !

Sous ses allures de romance, ce roman cache une acuité psychologique étonnante et une satire acide de la noblesse !

Un incontournable !

 

Présentation de l'auteur : 10-18

Du même auteur : Lady Susan ♥ ;  Persuasion ♥ ♥ ♥ ♥ ; Mansfield park ♥ ♥ ♥ 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Elizabeth et Darcu évoluent. J'adore cette histoire que j'ai lue, relue, rerelue, rererelue...
Répondre
V
j'adore ce roman ! Le côté romance ressort 100 fois plus dans le film de Joe Wright qui ne rend pas justice au livre, je trouve...
Répondre
A
L intelligence comme je l aime... Chef d oeuvre de la litterature et de l esprit !
Répondre
A
J'avais beaucoup aimé son adaptation par la BBC d'il y a quelques années.
Répondre
D
je ne compte plus mes lectures et c'est un roman auquel je reviens quand mon envie de lire s'estompe
Répondre