Le festin de Margaret KENNEDY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Cornouailles, 1947. Le père Bott se prépare pour une oraison funèbre bien particulière : l'hôtel Pendizack situé sur la falaise s'est effondré avec l'éboulement de la falaise et a disparu avec sept résidents.

L'histoire revient alors quelques jours en arrière pour présenter les locataires et propriétaires de cet hôtel.

Ce que j'ai aimé :

-Le suspens : qui de tous ces protagonistes sera épargné ? Comment évitera-t-il la catastrophe ?

- Les personnalités sont très différentes : de nombreux couples, ceux qui se forment, ceux qui se quittent, ceux qui ne se supportent plus, ceux qui sont ensemble par obligation, ceux qui se cherchent, mais aussi des enfants, aimés, moins aimés.

Ce que j'ai moins aimé :

- Beaucoup de personnages au début.

Bilan :

Une lecture très agréable !

 

Présentation de l'éditeur : Editions de la table ronde

Thème du jour : Margaret Kennedy

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Voilà une lecture parfaite pour l'été, le suspense est là en plus ! Tant pis pour les personnages trop nombreux...
Répondre
R
Beaucoup a debut...car ils/elles meurent au fur et a mesure ?...lol <br /> En tout cas pas sure pour moi...;)
Répondre
D
le livre est en attente sur mes étagères je vais l'intercaler avec une lecture un peu plus forte
Répondre