Deux jeunes artistes au chômage de Cyrille MARTINEZ

Publié le par Hélène

                                         deux artistes au chomage

♥ ♥

 

L’auteur :

Cyrille Martinez est un jeune auteur français.

 

L’histoire :

À New York New York, deux jeunes artistes au chômage se grisent de vernissages underground, de soirées drague et de poésie sonore. On reconnaîtra peut-être, derrière ces personnages, l’image réinventée d’Andy Warhol et de John Giorno, l’unique acteur du film Sleep. Mais ce n’est qu’un détail dans cette histoire de sommeil, d’art plastique et de poésie.

Une épopée comique où s’entend, en sourdine, une inquiétude sur le devenir de l’art et de la littérature. (4ème de couverture)

 

Mon avis :

jJe dois dire qu’après avoir lu plusieurs romans de la rentrée littéraire qui traitaient tous plus ou moins brillamment du thème de la famille, j’ai été agréablement surprise par ce texte différent, novateur et impertinent.  

Je n’ai pas saisi toutes les références ni tout le sens caché, raison pour laquelle on ne peut pas dire que j’ai adoré mais j’ai été bousculée, étonnée, amenée à méditer sur le sens de l’art, sur New York, sur la culture, le travail, et ce roman m’a finalement ouvert des perspectives étonnantes.

J'ai rencontré l'auteur au cours d'un pique-nique organisé par les Editions Buchet-Chastel, et nous avons pu discuter toute une après-midi avec un auteur ouvert, passionnant, vraiment sympathique.

Un artiste à suivre...

 

Premières phrases :

« Le nom New York New York vient de New qui veut dire neuf, nouveau, nouvelle, de York qui veut dire York, de de New York qui veut dire new York. »

 

Vous aimerez aussi :

Les romans de Chloé DELAUME

 

D’autres avis :

Libération, Sophie,  Isa,

 

Deux jeunes artistes au chômage, Cyrille Martinez, Buchet Chastel, août 2011, 128 p., 15 euros

 

Merci à Denis LEFEBVRE pour cette découverte et cette rencontre brillamment organisée...

challenge 1% littéraire

 

A noter que Cyrille Martinez appartient à un groupe de musique "Jaune sous-marin" qui traduit les paroles des chansons  pop anglo-américaines de manière littérale et les restitue dans les temps imposés par les morceaux d’origines. Voilà le résultat :


 

Commenter cet article

Isa 11/09/2011 12:12



Une lecture qui m'a complètement sonnée mais da manière positive.


Une rencontre qui a dû être très intéressante. Veinarde !!!



Hélène 11/09/2011 13:41



Oui c'était très sympathique..



Littérature et chocolat 11/09/2011 08:54



Un livre qui ne traite pas de la famille, et qui se passedans le milieu artistique new yorkais? J'adhère! Je le note dans ma wish list. Si en plus il y avait de l'humour ce serait un vrai
bonus... ;-)


merci pour cette critique qui me donne envie de le lire!


Chocolat.



Hélène 11/09/2011 10:07



Effectivement, c'est un roman qui change de ce qu'on peut lire d'habitude !



kathel 11/09/2011 08:49



Le fait que tu as rencontré l'auteur te fait sûrement apprécier davantage le roman... je ne suis pas sûre que je te suive sur cette lecture.



Hélène 11/09/2011 10:08



Je ne pense pas, j'avais écrit mon billet avant, j'ai juste rajouté deux trois choses mais le fond du billet n'a pas changé...