La rivière de sang de Jim TENUTO

Publié le par Hélène

 ♥ ♥ ♥

Un nouvel héros est né : Dahlgren Wallace va vous étonner…

 

  L’auteur :

Jim Tenuto est un écrivain américain dont La rivière de sang est le premier roman. Il a servi dans le corps des Marines et a exercé divers métiers. Il écrirait actuellement le deuxième opus des aventures de Dahlgren Wallace.

L’histoire :

Dahlgren Wallace a mené sa vie comme il mène son bateau : aux rythmes du courant. Il a d’abord voulu épouser une carrière de footballeur avant de devoir abandonner, blessé, puis il est devenu soldat dans la guerre du Golfe, et aujourd’hui il est guide de pêche pour Fred Lather. Ce dernier lui demande d’accompagner un couple de milliardaires mormons californiens. Or le mari meurt assassiné à quelques mètres de Dahlgren. Dahlgren va alors se transformer en détective, pour se disculper d’une part, et par goût sans doute aussi…

Ce que j’ai aimé :

-          Le cadre : évidemment qui dit Gallmeister dit grands espaces, nature et pêche pour cet opus-ci. Le lecteur devient peu à peu un pro des mouches sans en avoir jamais vu une de sa vie, c’est un beau tour de force…

-          L’intrigue : de nombreux groupuscules nébuleux s’agitent autour du ranch de Fred Lather : Les Hutterites, colonie pacifiste anabaptiste, les Montana Patriots milice néo-nazie, La Guilde des éleveurs du comté de Gallatin, le PETEM groupe écologiste aux méthodes violentes, ou encore le Club des frères Africains. Qui a intérêt à discréditer le ranch de Fred ? Presque tous. Alors qui est coupable du meurtre du client de Fred ? Le suspens s'installe...

-          L’humour : Dahlgren Wallace n’a pas la langue dans sa poche, il ne semble pas prendre très au sérieux les miliciens qui le menacent et se plaisent à l’enlever. Il cogne quand c’est nécessaire (et il semble que ce soit souvent nécessaire dans ces régions…) Il faut dire pour le défendre que les agents fédéraux censés enquêter ont une fâcheuse tendance à s’endormir ici et là…

 

Ce que j’ai moins aimé :

-          La facilité avec laquelle Dahlgren se débarrasse de toutes les milices que Fred a sur le dos… Quel talent ce Dahlgren !

Premières phrases :

« Le moment de perfection était proche.

Ma définition de la perfection inclut une rivière, de la solitude, une mouche sèche et une truite. Fabrication de nouveaux souvenirs pour remplacer les vieux. L’eau lente du ruisseau était glacée, d’un vert tourbeux. Aucun autre pêcheur ne troublait le calme des lieux. J’utilisais une de mes cannes favorites, une Granger Victory en bambou refendu âgée d’un demi-siècle, que son précédent propriétaire avait trouvée, enfant, pour cinq dollars dans le fond d’un magasin de bricolage. J’avais monté la mouche moi-même. Une Adams. La mouche à avoir si l’on doit en n’avoir qu’une. »

Vous aimerez aussi :

Dérive sanglante de William G. TAPPLY

 

La rivière de sang, Jim TENUTO, Gallmeister, juin 2006, 320 p., 23.90 euros

 

Commenter cet article

Léa Touch Book 30/01/2016 22:44

J'ai adoré ce livre !! Je veux une suite, j'ai tellement adoré ce personnage !!!

Hélène 01/02/2016 08:37

Oh oui tu as vu, il est craquant !

keisha 22/08/2010 10:45



Toi au moins tu prends le taureau par les cornes ; sympa cet auteur!



Hélène 22/08/2010 11:03



N'est-ce pas ? Il faut aller chercher les réponses où elles sont non ?



Jean-Marc Laherrère 19/08/2010 21:36



Merci pour l'info !



Hélène 19/08/2010 20:13



J'ai râlé -non mais, on ne me privera pas de Dahlgren comme ça...- et voici la réponse de Jim Tenuto :


"Bon jour, Hélène,


 Thank you for
your wonderful comments on La riviere de sang.


 The publisher
of the book in the United States, The Lyons Press, no longer publishes fiction.  I also had to fire my agent.


The second book, BLOOD KNOTS, is complete and is currently under consideration by Counterpoint, a press out of
Berkeley, California.  I am confident that when the book is sold here is the US, Oliver Gallmeister will negotiate for the French rights.


 By the way, my
wife and I had the opportunity to visit Paris in late May.  We had a wonderful time, and felt very welcomed by the Parisians.


 Mercí,


 Jim
Tenuto"


Donc, on attend...



Jean-Marc Laherrère 19/08/2010 09:17



Le gros "défaut" de ce nouveau héros est, si j'en crois ce que m'avait dit l'éditeur croisé à l'occasion d'une rencontre, que son auteur n'a pour l'instant pas donné suite à cette série.


Il faudrait qu'il y ait une oblogation morale de continuer les séries commencées !



Hélène 19/08/2010 09:42



Absolument, je me suis attaché à Dahlgren moi... L'auteur a un site, je vais raler...



Aifelle 18/08/2010 10:26



Dahlgren peut-il nous consoler un peu de la perte de Stoney



Hélène 18/08/2010 11:09



Dahlgren est différent de Stoney, mais fort sympathique je dois dire.


Par contre l'action est plus explosive dans les romans de Tenuto que dans ceux de TAPPLY. mais ça me plaît bien...



papillon 18/08/2010 10:17



haaaa ! Je le veux, je le veux ! Mais bon je vais attendre un peu, j'ai beaucoup lu de gallmeister et je ne voudrais pas riquer l'overdose ;-)



Hélène 18/08/2010 11:08



Tu crois qu'il y a un risque d'overdose ?



Dominique 18/08/2010 10:02



Le héros est un peu moins sympathique que chez Taply mais j'ai bien apprécié ce polar j'aime bien sa définition de la perfection



Hélène 18/08/2010 11:07



Eh bien j'ai préféré Dahlgren à Stoney, il est moins torturé, plus vif, plus drôle aussi...



keisha 18/08/2010 08:07



Voui, voui, après lecture de deux gallmeister sur la pêche, je comprends quasiment tout l'extrait, trop forte!


Bon, on verra pour le lire un de ces jours, celui là...


(au fait j'ai terminé un recueil de racontars)



Hélène 18/08/2010 11:06



Alors ces racontars, j'ai hâte de connaitre ton verdict..