Le goût du chlore de Bastien VIVES

Publié le par Hélène

gout du chlore

Pour les amoureux de natation...

  

L’auteur :

 Fraîchement diplômé de l’école des Gobelins, Bastien Vivès, 23 ans, débute son parcours professionnel, notamment en mettant sur pied, avec quelques camarades de sa génération, un atelier de bandes dessinées en plein Paris. On le connaît aussi sur le web sous le nom de Bastien Chanmax.

"Polina" a été lauréat du Prix des Libraires BD 2011 ,et du Grand prix de la critique BD 2012. (Source : Babélio)

L’histoire :

"- Tu t'es déjà posé cette question, pour quelles choses tu es prête à mourir ou celles que tu ne lâcheras jamais ?
-...
- Dis moi.
- je réfléchis. "
Le Goût du Chlore c'est un peu acre. Ça débouche le nez et irrite les bronches. Ça laisse comme un arrière-goût au fond de la gorge quand on a trop bu la tasse. C'est la rencontre entre un jeune homme et une jeune fille. Lui, sur les conseils de son kiné, s'entraîne au dos crawlé pour soigner sa scoliose. Elle, ancienne championne de natation, lui apprend à mieux nager. Ce sont des jeux d'enfants qui deviennent grands.
Finalement, malgré les progrès accomplis, elle attendra qu'il soit sous l'eau pour lui avouer. Avouer quoi ? Il n'a pas compris. Elle reviendra pour lui dire de vive voix. Mais garde à lui de ne pas se noyer ! Loin des clichés de sorties de lycée aux petit durs dragueurs et aux filles émerveillées, dans le Goût du Chlore, c'est lui qui n'ose pas et c'est elle qui d'une manière ou d'une autre va l'aider à sortir de l'eau, à trouver le tempo de sa propre respiration. (Présentation de l’éditeur)

 

 Mon avis :

Il nage, il nage, elle nage, ils nagent tous les deux, il nage seul…

 gout-du-chlore-1.jpg

Et ?

 Et c’est tout.

 Ils nagent.

 gout-du-chlore-2.jpg

  Alors oui quelquefois, ils se parlent -de natation-, ils s’attendent, ils se guettent, ils se quittent, ils coulent...

  gout-du-chlore-3.jpg

  gout-du-chlore-4.jpg

  Comme je n'ai pas une âme amphibie, mon intérêt s'est noyé rapidement... Et encore, je ne vous parle pas de la fin qui part en queue de poisson…

 

Vous aimerez aussi :

 Du même auteur : Polina de Bastien VIVES

 

D’autres avis :

 Mango ; Mo ; Kathel ; Canel 

 

Le goût du chlore, Bastien VIVES, casterman, mai 2008, 144 p., 16 euros

BD Mango bleu 

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 03/11/2012 09:31


Tu files très bien la métaphore.....

Hélène 03/11/2012 22:08



Merci...



Midola 03/11/2012 09:09


Les albums de Bastien Vivès sont vraiment des expériences ! Je suis quand même tenté malgré les avis divergents. Je viens de lire "Avec les yeux" et j'ai beaucoup aimé.

Hélène 03/11/2012 22:08



Je note car j'avais aimé "Polina"...



Mango 03/11/2012 07:37


Aïe, aïe, aïe! Tu t'y mets toi aussi? Qu'est-ce qu'il prend ce  mercredi, Bastien Vivès, dont je n'ai pas aimé non plus  "La blogosphère". Celui-ci avait pourtant reçu le prix
Révélation Angoulême 2009! mais bon,  à croire que ça ne suffit pas. Polina est déjà mieux!   

Hélène 03/11/2012 22:09



Bastien brasse du vent.... 



Aifelle 01/11/2012 06:37


Je n'avais pas beaucoup aimé Polina, et là ton avis ne m'incite pas à refaire une tentative.

Hélène 01/11/2012 09:54



Effectivement c'est encore plus statique que "Polina"



Brize 31/10/2012 21:25


ENTIEREMENT d'accord avec toi (et pourtant, je suis de nature TRES aquatique !) !


Même pas fait de billet... tellement je n'avais RIEN à dire sur cette BD !

Hélène 01/11/2012 09:55



Je ne vois effectivement pas ce qu'on peut en dire... QUe d'eau !



luocine 31/10/2012 18:52


déjà que jene suis pas trop BD ..je ne vais pas me forcer


Luocine

Hélène 01/11/2012 09:55



Je ne t ele conseille pas !



kathel 31/10/2012 17:44


Bah, j'ai bien aimé qu'il ne se passe pas grand chose... mais je lis tellement peu de BD que si le dessin me plaît, tout passe ! 

Hélène 31/10/2012 18:40



J'en déduis que tu aimes le bleu turquoise  J'aime aussi quand, comme chez Taniguchi, il ne se passe pas grand
chose, mais là... Je n'ai pas trouvé de poésie...



Cristie 31/10/2012 15:53


Moi j'aime beaucoup l'eau, surtout à deux !! Mais là je passe aussi !

Hélène 31/10/2012 18:36



Là pour le coup, leur histoire à deux prend l'eau...



clara 31/10/2012 15:30


Pour fréquenter la piscine très régulièrement, euh... à vrai dire, je ne  reconnais pas  les dessins ( ils nagent bizarrement...le bars non tendu en l'air quand il fait du dos.. )

Hélène 31/10/2012 18:34



En plus !!! Décidemment, cet album a tout pour déplaire !



Yaneck 31/10/2012 14:50


Cet ouvrage est une apologie du Vide, du Néant, de pleins de concepts bouddhistes de ce genre. Mais ce n'est pas à la hauteur.


Typiquement le genre d'album concept qui m'horripile.

Hélène 31/10/2012 18:33



Et je te comprends 



jerome 31/10/2012 14:28


Cet auteur très à la mode ne m'a toujours pas convaincu. Et ce n'est pas avec cet album là que je vais changer d'avis. 

Hélène 31/10/2012 18:33



J'avais bien aimé "Polina", plus que celui-ci en tous cas !



Noukette 31/10/2012 14:23


Bien... Voilà qui me conforte dans l'idée de ne PAS relire Bastien Vivès... Il se fout de qui franchement...?

Hélène 31/10/2012 18:32



Franchement...!!



Ys 31/10/2012 12:10


et moi, je déteste l'eau : piscine, mer et tutti quanti. Je passe sans regret...

Hélène 31/10/2012 12:12



Je suis un peu comme toi..



cathulu 31/10/2012 12:05


Hihihi, mêmes réactions que toi mais pas de billet!:))

Hélène 31/10/2012 12:13



Quand même il fallait rendre hommage au coloriste qui a fait tout le boulot -ou presque - !!!



keisha 31/10/2012 10:48


Bien dessiné, jolie piscine. J'aime la piscine.


Mais bon, pas vraiment trop d'histoiree, je suis d'accord. Pas de billet chez moi non plus.

Hélène 31/10/2012 11:23


Pas d'histoire du tout tu veux dire... Et puis je n'aime pas la piscine alors forcément....