Un zoo en hiver de Jirô TANIGUCHI

Publié le par Hélène

                                       zoo-en-hiver.jpg

 

La naissance d'un mangaka

  L’auteur :

Jirô TANIGUCHI est un auteur de mangas japonais.  

  L’histoire :

Hamaguchi travaille pour un fabriquant de textile. Il rêve de vivre de sa passion, le dessin en dessinant par exemple  des foulards, mais tout ce que lui confie le patron est la surveillance de sa fille accusée d’adultère. Sur un coup de tête, Hamaguchi part pour Tokyo où il trouve un emploi d’assistant mangaka. Il fait alors connaissance avec la faune particulière qui hante ces milieux artistiques.

 Ce que j’ai aimé :

-          Le charme doux amer de cette histoire qui entrelace finement les fils de la fiction et de l’autobiographie. Taniguchi nous livre ici son expérience de jeune mangaka débutant, et même si ce récit n'est pas ouvertement autobiographique, il est fortement inspiré de l'expérience de l'auteur.

 

- Le charme de Taniguchi et de ces récits suspendus entre le quotidien et la poésie agit en ces pages mélancoliques.

 

zoo-en-hiver-image.jpg

Ce que j’ai moins aimé :

-          La bluette sentimentale entre Hamaguchi et une jeune femme malade nous plonge en plein  « love story »…

-          Les histoires sont quelque peu détachées les unes des autres, et même si la fille du patron réapparaît plus tard dans l’histoire, l’ensemble manque tout de même de cohésion.

 

Vous aimerez aussi :

  L’homme qui marche de Jirô TANIGUCHI

 

Un zoo en hiver, Jirô TANIGUCHI, Casterman écritures, juin 2009, 232 p., 15 euros

 BD du mercredi de Mango 1

Publié dans Manga - Manhwa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa 18/11/2012 14:33


Ce n'est pas son meilleur mais j'ai tellement de plaisir à entrer dans son univers !!!

Hélène 18/11/2012 14:44



J'aime aussi beaucoup son univers.



Midola 03/11/2011 13:41



Je ne connais pas ce titre mais j'aime beaucoup les mangas de Taniguchi où on retrouve toujours beaucoup de douceur et de mélancolie.



Hélène 03/11/2011 17:14



Oui son univers est très doux et mélancolique.



PG Luneau 02/11/2011 23:34



Oups!! J'ai oublié de te mettre le lien!! Le voici:


http://www.lepigeonographe.com/luneau/un-zoo-en-hiver/un-zoo-en-hiver-99.html



Hélène 03/11/2011 09:01



merci !



PG Luneau 02/11/2011 23:34



C'est vraiment drôle!! Si tu viens lire mes commentaires sur cet album, dans ma Lucarne, tu constateras que nos deux billets présentent plusieurs points communs. C'est vraiment
particulier!!



Hélène 03/11/2011 09:01



Oui sauf que tu es bien plus enthousiaste que moi... Je suis restée sur ma faim...



Mango 02/11/2011 22:16



"L'homme qui marche" et Quartier lointain" m'ont beaucoup plu. Qui sait si celui-ci  me décevrait comme à toi? 



Hélène 03/11/2011 08:51



Il faut essayer pour savoir...



Noukette 02/11/2011 15:24



Je n'ai jamais été attiré par cet album de Tanigchi, pourtant j'aime beaucoup ce qu'il fait d'habitude...



Hélène 02/11/2011 19:53



Ah toi non plus, tu me rassures. Moi aussi j'aime ce qu'il fait d'habitude !



Hilde 02/11/2011 14:17



Je ne l'ai pas encore lu mais il me tente beaucoup. Je suis toujours sous le charme de Quartier Lointain et des Années douces. J'adore les relire de temps en
temps.



Hélène 02/11/2011 19:54



Je n'ai pas lu Quartier Lointain, je ne note !



Yaneck Chareyre 02/11/2011 12:39



Je n'avais pas eu cette sensation d'histoires séparées, lorsque j'ai lu cet album. Cette remarque m'interroge...



Hélène 02/11/2011 12:50



Comme quoi la perception des uns et des autres à la lecture d'un roman ou d'une Bd peuvent vraiment diverger quelquefois...



jerome 02/11/2011 11:45



J'aime beaucop l'aspect poétique et contemplatif qui se retrouve dans l'oeuvre de Taniguchi.



Hélène 02/11/2011 12:30



Oui moi aussi, mais j'ai été ici un peu désarçonnée par les récits décousus.