Danser les ombres de Laurent GAUDE

Publié le par Hélène

♥ 

Ce jour-là Lucine revient sur les traces de son passé à Port au Prince pour annoncer la mort de sa jeune soeur. Elle a quitté la capitale pour Jacmel pour s'occuper de sa soeur et de ses enfants, mais comprend en parcourant ces routes qu'elle souhaite désormais rester ici. Elle se souvient de l'élan qui la portait dans sa jeunesse pour défendre son pays, de l'élan de vie qui l'animait et est bien décidée à reconquérir son bonheur après ces années de sacrifice pour sa famille. 

Saul lui aussi a laissé derrière lui les années de luttes auprès de sa soeur Emeline. Parti à Cuba pour étudier la médecine, il revient sans diplôme mais pratique tout de même son métier en dilettante. 

Leurs routes vont se croiser à la lignée des chemins. 

Cette première partie avant le tremblement de terre est belle, avec cette simplicité de Laurent Gaudé qui sait planter des décors et les personnages. Malheureusement au mitan du roman (précisément) tout bascule : le bonheur est exagéré, indécent, point culminant et l'on sait qu'il va être détruit par le séisme. Puis viennent les secousses meurtrières qui renversent le monde. Tout devient sans dessus dessous, les morts dansent avec les vivants dans une atmosphère surnaturelle. On n'y croit plus. Le pathétique fait son entrée, lui qui était jusqu'ici savamment contenu. 

Une déception ! 

 

Présentation : Actes Sud 

D'autres avis : CarolineAproposdes livresLaure ; Noukette 

Du même auteur Ouragan  Le soleil des Scorta ;  Pour seul cortège ; La mort du roi Tsongor 

 

Danser les ombres, Laurent Gaudé, Actes Sud, janvier 2015, 256 p., 19.80 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Ca m'arrange que tu ne l'aies pas aimé, je n'arrive pas à aimer ce que fait Gaudé.
Répondre
H
Ce n'est pas moi qui t'encouragerais pour celui ci !
E
Arf flûte de mince je suis justement en train de lire, j'arrive au bout de la première partie qui déjà ne me transcende pas (sans m'ennuyer pour autant) , mais j'aime bien l'écriture de Laurent Gaudé ce qui me vaut souvent d'être indulgente avec lui (oui je suis bonne et généreuse).
Répondre
H
Je l'aime aussi mais là... enfin tu verras !
S
Il aime bien les séismes Gaudé, dans les Scorta c'est pareil, il nous l'avait déjà fait fait. je passe. Je n'accroche pas à tous ses opus, et celui-là ne me semble pas le plus réussi...
Répondre
H
Non clairement pour moi il n'est pas parmi les meilleurs !
Y
Tu n'es pas la première à être déçue par ce roman. Je connais peu l'écriture de Laurent Gaudé mais j'avais adoré Pour seul cortège... dommage pour celui-ci.
Répondre
H
Comme toi j'ai adoré "pour seul cortège" ! une fois sur deux je suis déçue par Laurent Gaudé...
P
tu es déçue mais deux cœurs quand même (grâce au bon début). Je ne suis pas tentée. J'ai divorcé depuis longtemps avec Laurent. J'attends son renouvellement, on peut dire que je suis très patiente.
Répondre
L
Bon, eh bien je vois que toi non plus, tu n'as pas été emballée. Je ne peux que te comprendre ;-)
Répondre
H
Je te rejoins effectivement !
A
Il m'attend depuis un moment. Je ne me décide pas à l'ouvrir et à le lire.
Répondre
H
Lis seulement la 1ere partie, elle vaut le coup ;)
S
Je n'aime pas du tout le surnaturel mais curieusement, je me suis laissée porter par cette histoire, sans doute en raison du talent de conteur de l'auteur.
Répondre
H
IL est indéniable que cet homme est talentueux !
G
Bon et bien je vais passer mon tour sur ce roman... Surtout que sur le sujet du seisme, je garde en tête le magnifique roman de Dany Laferrière. que je te conseille si tu ne l'as pas lu !
Répondre
H
Non je en l'ai pas lu, je note merci !
J
C'est un titre très clivant, on adore ou on déteste j'ai l'impression. Comme il m'attend, je vais pouvoir me faire ma propre idée.
Répondre
H
j'ai hâte de connaitre ton avis !
L
je lais donc ce livre de côté , je partagerai certainement tes sensations
Répondre
H
Comme le dit Jérôme les avis sont partagés...
A
J'aime tellement l'écriture de Laurent Gaudé ! Mais après tout, chez chaque artiste il y a des œuvres moins réussies que d'autres.
Répondre
H
Exacte cela ne M empêche pas de le lire toujours avec plaisir. ..
V
j'ai toujours du mal avec Gaudé, je me demande même s'il n'y a pas incompatibilité entre son écriture et moi...
Répondre
H
Ça arrive ;)
N
Rhoooooo ! Pathétique, vraiment ? Tu sais que je ne suis pas d'accord avec toi, forcément... Laurent Gaudé est à mon sens un de nos plus grands écrivains actuels...
http://aliasnoukette.fr/danser-les-ombres-laurent-gaude/
Répondre
H
Oui je sais je l'aime beaucoup aussi mais là j'ai été déçue par cette deuxième partie d'autant plus que j'avais adoré la 1 ère partie avant le séisme
S
Les morts-vivants font partie du folklore haïtien, c'est qu'apparaissent les premiers zombis... dit-on...
Répondre
H
Il est cohérent alors ;)