Alvin de Renaud DILLIES et Régis HAUTIERE

Publié le par Hélène

 

♥ ♥ ♥ ♥

"On n'a que deux vies, la deuxième commence le jour où on réalise qu'on n'en a qu'une."

Gaston l'ours bougon a perdu son ami de coeur le jeune Abélard au regard mélancolique. Inconsolable, il traîne son désespoir dans les bars de New York, peu réceptif au monde impitoyable qui l'entoure et lui a ôté son seul ami. Il se confie de temps à temps à Purity, une prostituée au grand coeur. Quand celle-ci est tabassée à mort par un client, Gaston lui promet d'éviter à son fils Alvin l'assistance publique. Ainsi, le voilà accompagné d'un nouvel être en mal d'amour, un jeune orphelin récalcitrant, boudeur, que Gaston décide de ramener à sa famille. Commence alors un périple auquel va s'adjoindre "le bizarre", Jimmy, un compagnon atypique qu'ils ont extirpé des griffes d'un prédicateur fou. 

Dans le tome 2, Gaston et Alvin s'apprivoisent doucement au rythme des questions du jeune garçon qui derrière ses airs réfractaires cache une envie tenace de connaître le monde. Ils arrivent dans le bayou et se heurtent alors aux préjugés du Sud.

 

Alvin de Renaud DILLIES et Régis HAUTIERE

Cette fable philosophique éclaire les âmes des ours bougons que nous sommes d'une aura particulière. Elle chante l'éloge de la différence et de l'entraide avec une tendresse toute abélardienne. Le jeune Abélard illumine toujours le monde des étoiles qu'il a rejointes, et ses petites phrases philosophiques jalonnent le chemin tortueux qu'empruntent Gaston et ses acolytes. 

De là-haut, il nous prend par la main et avec sa naïveté légendaire nous laisse croire à cette petite fable optimiste qui distille ses leçons de tolérance.

Un bel album touchant...

Alvin de Renaud DILLIES et Régis HAUTIERE

Présentation de l'éditeur : tome 1 Dargaud tome 2 Dargaud  Le-Bal-des-Monstres ; 

Des mêmes auteurs : Abélard

D'autres avis : Jérôme ; Noukette ; Mo 

 

Merci à Marie de la Fnac.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Electra 26/02/2016 12:02

pas vu chez Jérôme mais chez toi ! Je note, car j'ai besoin de faire des pauses BD entre mes lectures !

Hélène 29/02/2016 07:58

Il te plaira !

jerome 24/02/2016 19:53

Beau et touchant oui, mais Abélard restera à jamais mon préféré.

Hélène 26/02/2016 07:56

Je sais, mais mon coeur sensible avait été touché par sa fin. J'avoue préférer les happy ends...

Luocine 24/02/2016 16:55

dans m aliste de cadeau depuis l'article de Jérôme

Hélène 26/02/2016 07:55

Un beau cadeau !

Noukette 24/02/2016 14:57

Je ne suis pas surprise que tu sois tombée sous le charme d'Alvin... Et Abélard... soupirs... ♥

Hélène 26/02/2016 07:55

Découvert grâce à toi et Jérôme !

Bernieshoot 24/02/2016 08:24

J’ai vu cette couverture en librairie mais je ne suis pas allé plus loin, je vais y retourner

Hélène 26/02/2016 07:55

Oh oui !