L'autobus de Eugenia ALMEIDA

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Dans une petite fille au fin fond de l'Argentine un homme et une jeune femme attendent un autobus dans un café. Mais celui-ci passe comme une trombe, sans marquer l'arrêt. Quatre jours durant, la même scène se reproduit. Ils ne sont pas les seuls à espérer prendre cet autobus : l'avocat Ponce attend également, sa soeur devant regagner la capitale. Leur patience poussée à bout, les deux jeunes gens, décident de partir à pied le long de la voie ferrée. Pendant ce temps le village s'interroge et découvre petit à petit les raisons glaçantes de ce changement d'habitude... L'inquiétude devient sourde, enserrant les esprits dans des serres dictatoriales subtiles, la folie guettant, dans l'ombre de ces vies subies... L'histoire de l'avocat Ponce et de sa femme fait ainsi figure d'allégorie : la femme de Ponce accepte les choix de son mari et leur couple qui ne repose sur rien, subissant un quotidien oppressant, et s'échappant petit à petit dans un monde parallèle. 

Eugenia Almeida peint avec retenue et puissance une réalité qui se dégrade, des masques qui tombent un à un, tout comme les "subversifs" qui n'en finissent pas de disparaître...

 

Présentation de l'éditeur : Métailié 

D'autres avis : Télérama ; Clarabel ; Anne

 

L'autobus, Eugenia Almeida, traduit de l'espagnol (Argentine) par René Solis, Métailié suites, 2012, 126 p., 7 euros 

 

Merci à l'éditeur.

réalité qui se dégrade masques tombent un à un.

Commenter cet article

Boite à lire 12/05/2016 16:42

Très tentant. Par les temps qui courent, il semble sonner comme une mise en garde ce roman.

Hélène 17/05/2016 12:27

Exactement !

A_girl_from_earth 04/05/2016 23:34

Je tombe toujours sur ce livre à la bib' depuis des années, et à chaque fois, j'hésite. Un tort, visiblement.

Hélène 06/05/2016 08:20

Eh oui !

Violette 04/05/2016 15:48

ça me plairait!! une réécriture d'En attendant Godot?

Hélène 06/05/2016 08:20

Oh non, ce n'est pas absurde du tout !

Kathel 04/05/2016 10:39

Un très bon souvenir de lecture. Ton billet donne envie de le lire !

Hélène 06/05/2016 08:20

Merci !

Yv 04/05/2016 10:35

Lu il y a un moment, je ne sais pas si j'étais aussi enthousiaste que toi, mais je sais que j'avais aimé

Hélène 06/05/2016 08:20

Je l'ai beaucoup aimé, sa concision est remarquable !

Electra 04/05/2016 09:30

Jamais lu et ton billet reste encore trop intriguant .. je suis peut-être trop "terre à terre" ?

Hélène 04/05/2016 09:49

Je te le conseille vivement !

clara 04/05/2016 09:24

il est en poche, non?

Hélène 04/05/2016 09:49

Oui !

Gwenaelle 04/05/2016 09:12

Très tentant ton billet!

Hélène 04/05/2016 09:48

Je te le conseille !

keisha 04/05/2016 09:04

Cette collection suites est un bonheur, non?

Hélène 04/05/2016 09:48

Oh que oui !