Gravesend de William BOYLE

Publié le par Hélène

A Gravesend, quartier pauvre italien de Brooklyn, Conway attend la sortie de prison de Ray Boy, l'homme qui a tué son jeune frère seize ans plus tôt. Il est bien décidé à rendre justice en tuant froidement Ray Boy. Mais les choses ne se passent exactement comme prévu...

Parallèlement, la belle Alessandra revient sur les lieux de son enfance, dans ce quartier pauvre, retrouvant Stéphanie, qui, elle, n'a jamais quitté sa maison d'enfance. Eugène, neveu de Ray Boy, rêve lui de devenir un chef de bande comme son oncle.

Le destin de ces personnages va s'entrecroiser pour un final explosif !

Ce millième numéro de la collection Rivages Noir est davantage un roman d'ambiance qu'un roman tenant par un suspens haletant. La tension monte crescendo, cristallisée par la frustration des personnages qui n'ont pas pu ou su s'extraire de ce quartier qui leur colle à la peau. Même les jeunes restent parce que leur avenir est déjà tronqué, amputé par un contexte social sombre. Les uns et les autres doivent s'occuper de parents ou malades ou fous, désespérément isolés, des êtres rivés à leur maison et qui ne peuvent s'assumer seuls. Pour certains, le poids de cette parenté se fait lourd...

Ce que j'ai moins aimé : L'intrigue n'est pas condensée, elle part vers différents personnages.

Bilan : Une lecture pas désagréable mais pas non plus inoubliable...
 

Présentation de l'éditeur : Rivages noir

 

Pour le lire durant le mois de février, c'est ICI : https://e-livre.sncf.com/page/prix-polar-2017

Sélection Prix SNCF du Polar

Commenter cet article

eimelle 10/02/2017 17:52

il n'allongera pas ma liste d'envies!

Hélène 13/02/2017 11:53

Non...

Alex-Mot-à-Mots 10/02/2017 13:53

Ca a l'air un peu fouillis tout de même.

Hélène 13/02/2017 11:53

Un peu. Pas passionnant...

Kathel 10/02/2017 11:14

Je l'ai lu aussi, j'en parle bientôt !

Hélène 13/02/2017 11:53

j'irai lire ton avis !