Courir au clair de lune avec un chien volé de Callan WINK

Publié le par Hélène

♥ ♥

« Des nouvelles vraiment impressionnantes, dont les personnages m’ont habité longtemps. » Jim Harrison

Salué par le maître Jim Harrison et par Thomas McGuane, Callan Wink est un jeune auteur qui fait preuve dans ce premier recueil de nouvelles d'une profondeur d'analyse prometteuse.

Il met en scène des protagonistes souvent divisés entre le poids des responsabilités et l'envie de liberté. Perry, le héros de Une autre dernière bataille, trompe sa femme atteinte d'un cancer avec une jeune indienne crow une fois par an, dans Exotisme, James est un professeur perdu qui part vers la liberté pendant les vacances d'été. Son frère quant à lui a fait le choix d'une vie de famille rangée. Comme dans la symétrie d'un jeu de miroirs l'un envie le mode de vie de l'autre :

""J'aimerais juste pouvoir me barrer quand l'envie m'en prend, aller vivre sur un ranch, réparer des clôtures, baiser des femmes que je viens de rencontrer et boire de la bière toute la journée."

James s'esclaffa; "Ne me tente pas, mon vieux. J'échangerais ma place contre la tienne sans l'ombre d'une hésitation. Enfiler tes chaussons. Boire ton bourbon de luxe. Profiter de ton compte en banque. Etrangler ta femme."" p. 139

Certains font les mauvais choix ou s'interrogent longtemps sur la pertinence des dits choix. Ainsi, pour avoir voulu courir après le profit, Rand, entrepreneur zélé, en a trop demandé à ses ouvriers, jusqu'à la catastrophe, un soir de Noël (La danse du soleil). De fait, les rapports familiaux sont souvent complexes et les jeunes errent désoeuvrés dans une vie qui les dépasse, face à des attentes frustrantes (Les respiriens, Dérapage et Moïse au pays des indiens crows)

Car chacun lutte comme il peut contre une solitude qui s'attache d'un peu trop près à leurs pas à l'image de cette éleveuse de boeufs texans dans Regarder en arrière.

Mes réticences : Si ces textes sont forts, il manque encore un petit supplément d'âme que l'on espère trouver dans les oeuvres futures de ce jeune auteur...

 

Présentation de l'éditeur : Albin Michel

 

Courir au clair de lune avec un chien volé, Callan Wink, traduit de l'américain par Michel Lederer, Albin Michel, Terres d'Amérique, septembre 2017, 290 p., 22 euros

 

Merci à Babélio

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Voilà l'un des livres qui me fait le plus envie ces temps-ci. Je note au passage ton bémol...
Bon dimanche
Répondre
H
Electra de "Tombée du ciel" a adoré, à toi de voir !
Y
Le titre est génial !
Répondre
H
Effectivement
B
ce jeune auteur n'a peut-être pas assez travaillé son texte pour lui donner plus de profondeur
Répondre
H
Je ne sais pas à quoi cela tient, mais il m'a manqué quelque chose
G
ce recueil me fait très envie malgré ta petite réticence.
Répondre
H
Il te plaira peut-être, Sandrine de "tombée du ciel" a adoré !
A
J'attendrai donc le supplément d'âme de ses prochaines oeuvres.
Répondre
H
Voilà...
J
Dans ma pal celui-là. Un bon petit recueil de nouvelles venues d'Amérique, je ne dis jamais non.
Répondre
H
Il te plaira je pense