Pierre et Jean de Guy de MAUPASSANT

Publié le par Hélène

Deux frères Pierre l'aîné se destine à une carrière de médecin, quand Jean le  cadet fait des études de droit. Un héritage inattendu tombe alors du ciel, brouillant les rapports de la famille : en effet, seul Jean hérite d'un ami de la famille. Le doute s'installe alors en l'esprit de Pierre : pourquoi Jean a-t-il été privilégié ? Qui est cet ami de la famille ?

La rivalité entre les deux frères est centrée autour de l'argent, cet argent-roi capable de pervertir et d'annihiler tous les sentiments. La cupidité règne au sein de cette classe bourgeoise du XIXème, avide de posséder et de paraitre. Le mariage n'est alors qu'alliance de fortune et d'intérêt, exempt de sentiments et de désir. L'amour lui-même est condamné à sa fin :

"Le baiser frappe comme la foudre, l'amour passe comme un orage, puis la vie, de nouveau, se calme comme le ciel, et recommence ainsi qu'avant. Se souvient-on d'un nuage ?"

Pour ce roman, Maupassant s'est inspiré d'un fait divers rapporté par sa voisine d'Etretat concernant une affaire d'héritage dans une famille bourgeoise. l'éditeur ajoute par la suite à cet écrit rédigé rapidement un petit texte théorique sur le roman, manifeste  dans lequel il expose ses principes esthétiques en matière de roman et de création littéraire. Il se rapproche en effet du réalisme et s'éloigne ainsi de Zola et de son naturalisme.

 Ainsi, Pierre et Jean nous emporte dans cette vaine quête de vérité, au sein d'un univers tremblant, instable car manquant de fondations solides et durables. Maupassant présente ici un conte cruel et pessimiste sur la condition humaine. Il traverse les siècles et nous émeut par sa justesse psychologique. 

 

Présentation de l'éditeur : ClassicoLycée chez Belin / Gallimard

Du même auteur :  Une partie de campagne ; Bel-Ami

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 05/11/2018 11:58

Je ne me rappelle pas l'avoir lu, alors je le note.

maggie 04/11/2018 12:42

Je préfère Bel-ami mais c'est une nouvelle qui effectivement rpésente une belle justesse psychologique comme tu le dis.

Hélène 05/11/2018 08:18

Je préfère nettement Bel Ami aussi.

Dominique 04/11/2018 11:45

un livre que j'ai découvert il y a quelques mois en livre audio car je ne l'avais jamais lu et j'ai beaucoup aimé
une belle analyse des sentiments ambivalents entre frères, du sentiment de jalousie

Cleanthe 04/11/2018 08:39

Je le souviens de quelques belles évocations maritimes qui sont comme des tableaux de marine. Mais il faudrait que je le relise.