Summer de Monica SABOLO

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

"Où sont les êtres que l'on a perdus ? Peut-être vivent-ils dans les limbes, ou à l'intérieur de nous. Ils continuent de se mouvoir à l'intérieur de nos corps, ils inspirent l'air que nous inspirons. Toutes les couches de leur passé sont là, des tuiles posées les unes sur les autres, et leur avenir est là aussi, enroulé sur lui-même, rose et doux comme l'oreille d'un nouveau-né."

Au bord du lac Léman, Summer et son frère cadet grandissent dans un milieu privilégié. Si Summer rayonne et illumine son entourage, son frère est plus taciturne. Mais un beau jour, après un pique-nique au bord du lac, la jeune femme disparait mystérieusement, laissant sa famille désemparée.

"Les gens disparaissent de nos vies, c'est ainsi que cela se passe. Certains sont là pour toujours, d'autres, généralement ceux que vous aimez le plus, se volatilisent les uns après les autres, sans explication, ils sont là ensuite ils ne le sont plus, et le monde poursuit sa route, indifférent, à la façon d'un organisme primaire constitué d'eau et de vide se propulsant dans un espace également constitué d'eau et de vide, ou d'un coeur aveugle, translucide, entièrement dédié à sa pulsation." p. 185

Vingt-quatre ans plus tard, cette disparition demeure toujours aussi nébuleuse, hantant Benjamin qui décide de se pencher à nouveau sur les tréfonds de son âme et de son passé. Des brides de souvenirs affluent, mais leur signification reste vague et décousue. Pourra-t-il trouver des réponses à ses questions ?

Monica Sabolo nous plonge dans les limbes fantasmagoriques de l'âme torturée de ce jeune homme démuni devant la disparition de sa soeur. Elle analyse avec profondeur et poésie les scories laissées par l'adolescence et les rapports familiaux, les sacrifices des uns et des autres pour garder la face et ne pas fissurer une image trop lisse. Les réveils seront brutaux...

 

Présentation de l'éditeur : JC Lattès

D'autres avis : Télérama ; L'express , Jostein ; Leiloona ;

 

Summer, Monica Sabolo, JC Lattès, août 2017, 320 p., 19 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Le sujet de ce livre, auquel heureusement je n'ai jamais été confrontée de la sorte, m'intéresse, histoire de saisir au delà des médias voyeuristes ce que vivent intérieurement les victimes de ce genre d'affaires.
Répondre
H
Pour cela ce roman est efficace
S
J'ai tellement lu ou entendu de chroniques sur ce roman, que j'ai l'impression de l'avoir déjà lu... il faudra laisser passer un moment avant que j'oublie un peu tout ça et entreprenne de le lire...
Répondre
H
Oui quelquefois il faut laisser de l'eau couler sous les ponts
N
Les avis sur ce roman sont si mitigés que j'hésite je dois dire...
Répondre
H
J'ai assez aimé, même si l'hésitation entre enquête policière et roman psychologique peut gêner.
D
Je l'ai acheté dernièrement, et j'espère pouvoir m'y plonger bientôt...
Répondre
H
Hâte de lire ton avis
E
Cette lecture n'a pas l'air joyeuse ! Au plaisir de te relire...
Répondre
H
Non, effectivement
A
Une lecture décevante pour ma part.
Répondre
H
Tu ne sembles pas être la seule
D
elle est sur certaines listes de prix et les critiques sont bonnes
Tu donnes vraiment envie de le lire
Répondre
H
Il est assez atypique
M
Ce livre est un des rares de la rentrée à m'être tombé des mains...
Répondre
H
J'ai été emportée par ma lecture, même si ce n'est pas un coup de coeur