Un pélican à Blandings de PG WODEHOUSE

Publié le par Hélène

Dans cette comédie déjantée, nous faisons la connaissance Lord Emsworth et sa truie de concours qui se complait dans sa solitude et ses habitudes au coeur du château de Blandings, avec son majordome pour tout compagnon. De fait il voit d'un mauvais oeil l'arrivée de sa soeur Connie, élément dévastateur capable de terrasser  "Attila le Hun et n’importe quel champion de catch poids lourd". Affolé par tant d'agitation en puissance,  il demande alors l'assistance de Galahad, son frère. S'ajoutent à la joyeuse communauté le duc de Dunstable et sa nièce Miss Gilpin qui vient de rompre avec son fiancé John Halliday, qui n'est autre que le filleul de Galahad. (Vous suivez ?) Pour aider le jeune Halliday à reconquérir sa "poupée", Galahad l'invite au château en le faisant passer pour un psychanalyste venu guérir Lord Emsworth de ses errances.

Entre les personnes qui se font assommer par des dindes, d'autres qui suivent les préceptes de Thomas Hardy "On ne savait jamais, lui aurait-il dit, à quel tournant le Destin nous attend avec sa chaussette pleine de sable.", les membres sélects du Pelican Club : "Sous la douce férule duquel j'ai appris à rester calme, à garder le sourire et à toujours penser un rien plus vite que l'homme d'en face.", des hommes fascinés par des tableaux de femmes, on comprend rapidement que les plus fous ne sont pas ceux que l'on croit, et que chacun porte en lui ses tares derrière les convenances...

Cette galerie de personnages décalés crée un roman très divertissant, drôle et enjoué, délicieusement absurde. A découvrir !!

 

Présentation de l'éditeur : Les Belles Lettres

D'autres avis : Télérama ; Le Figaro

 

Un pélican à Blandings, PG Wodehouse, Traduit par : Anne-Marie BOULOCH, Les Belles Lettres, janvier 2014, 264 p., 15 euros

 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 30/06/2018 22:42

J'apprécie beaucoup son humour et, je me disais qu'il faudrait que je retourner au milieu des pages d'un de ses livres. Un livre, celui dont tu parles que je note de suite

maggie 22/06/2018 19:59

J'en ai plusieurs dans ma PAL, j'aime son humour ! Il faudrait que je reprenne la série...

catherine laniel 21/06/2018 18:02

Alors s'il le faut ..... un auteur de plus à découvrir :)

rachel 21/06/2018 13:51

et bin cela semble bien decaler didonc...cela doit etre bon....;)

Alex-Mot-à-Mots 21/06/2018 13:20

Une sacrée galerie de personnages.

keisha 21/06/2018 09:08

A une époque je les lisais tous dès la parution en 10/18; je me suis calmée, mais peux toujours les relire...
Incontournable pour le mois anglais, c'est sûr

Yueyin 21/06/2018 07:31

Rire c'est toujours bon