Un court instant de grâce de André BUCHER

Publié le par Hélène

Emilie s'occupe d'une terre dans la montagne de Palle. Veuve, elle s'occupe seule de ses deux vaches laitière, de ses poules et ses lapins. Souhaitant semer à nouveau quelques terres, en cherchant quelqu'un pour l'aider, elle retrouve Victor, son amour d'enfance. Ensemble, ils s'unissent contre un projet de centrale à biomasse dans la forêt proche. En effet, entre écologistes fervents et industriels convaincus, la guerre est déclarée !

Ce que j'ai moins aimé : Je suis malheureusement restée totalement en dehors de ce roman, ne réussissant pas à m'attacher aux personnages que j'ai trouvé froidement décrits. L'ensemble est très lent, le sujet écologique m'a semblé apparaitre de façon artificielle, bref je n'ai pas été sensible à son charme !

 

Présentation de l'éditeur : Le mot et le reste

D'autres avis : Les avis plus positifs de Dominique et Chinouk

Du même auteur : Déneiger le ciel

 

Reçu dans le cadre de Masse critique de Babélio

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ma PAL te remercie.
Répondre
H
;-)
Y
je n'ai pas lu celui-ci mais deux autres d'André Bucher que j'ai beaucoup aimés, le rythme est lent, certes, mais c'est etllement beau
Répondre
H
Je n'ai pas été sensible au charme, pourtant j'ai essayé plusieurs fois...
V
ah mince! Je viens de noter chez Chinouk qui semblait ravie !
Répondre
H
Oui tu peux tenter pour voir !
Z
Il y a des livres où nous ne trouvons pas le clés pour y entrer
Répondre
H
Exactement, je me suis heurtée à un mur ! je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire
K
Je commençais à me demander si je devais m'intéresser à cet auteur... je n'en suis plus très sûre, à te lire ! Je pourrai toujours tenter en bibliothèque à l'occasion !
Répondre
D
ah dommage moi j'ai marché à fond
Répondre
H
Oui j'ai vu, c'est pour ça que j'ai persévéré.. Mais sans succès
L
En lisant larticle de Dominique, je pensais que ce roman ne me plairait pas trop. Je devine à travers ton billet les raisons qui me feront abandonner cette lecture en cours de route.
Répondre
H
Je l'ai trouvé très froid, c'est étrange...
B
Quel dommage que vous n'ayez pas aimé ce roman ! J'ai été très sensible au personnage d'Emilie, une femme forte et fragile à la fois. Des romans d'André Bucher, c'est pour l'instant mon préféré.
Bon dimanche.
Répondre
H
Je sais, j'avais vraiment envie de l'aimer///