Déception et abandon du mois

Publié le par Hélène

Deux personnes seules au monde de KIM Young-ha

Ce recueil rassemble trois nouvelles coréennes autour du thème de la perte :

Deux personnes seules au monde présente la relation fusionnelle d'une fille et son père, Je ne suis pas un épi de maïs nous parle d'un auteur dépressif en mal d'inspiration, et Je cherche mon enfant traite de la disparition d'enfant (je ne l'ai pas lu).

L'ensemble est assez désabusé, avec des personnages angoissés et angoissants, témoignant d'un mal-être prégnant qui m'a fait fuir...

Présentation de l'éditeur : Picquier

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Je l'ai noté... Je verrai, comme dit Manou, beaucoup d'autres livres m'attendent donc plusieurs de cette maison d'éditions que j'apprécie beaucoup
Répondre
M
Parfois la rencontre ne se produit pas...et il a tant d'autres livres qui nous attendent quelque part ! Merci pour ton ressenti
Répondre
L
Mauvaise pioche !
Du même auteur, il y a "Fleur noire" (l’histoire vraie de 1033 Coréens envoyer de force au Mexique au début du XXe siècle) et "L'empire des ténèbres" (l'histoire d'un agent secret nord coréen). Deux bons romans.