L'âge de l'innocence de Edith WHARTON

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Alors que Newland Archer s'apprête à se marier avec la sage May Welland, il rencontre la cousine de May, la comtesse Olenska, qui désire divorcer, ce que le clan familial et social des années 1880 refuse d'accepter. Face à cette jeune femme libre et sincère aux goûts artistiques et esthétiques affirmés, Newland est désarçonné et conquis malgré lui. Mais dans cette société pétrie de convenances, dans ce monde de principes dans lequel l'individu se heurte à la société, n'est pas libre qui veut.

La peinture acerbe du milieu américain de l'époque met en valeur l'aliénation du milieu social, une émancipation impossible. En ce sens, ce roman ne peut être que celui de la perte, et chaque personnage est voué à la frustration d'une passion inassouvie. Plus profondément, le véritable moi se trouve rapidement perdu dans la forme imprimée par la tradition et l'éducation, au point que l'identité même de l'individu disparaît, lissée, modelée par le milieu.

Par sa construction implacable, sa parfaite maitrise de la psychologie, et sa peinture sans concessions de la haute société new-yorkaise de cette fin du XIXème, L'âge de l'innocence est un grand roman qui bénéficie aujourd'hui d'une nouvelle traduction parfaitement maîtrisée.

 

Présentation de l'éditeur : Les Belles lettres

Du même auteur : Chez les heureux du monde 

Merci à Babélio pour cette belle découverte !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 23/10/2019 10:45

Pourquoi pas, la nouvelle traduction est tentante.

Luocine 19/10/2019 13:51

Je connais cette auteure, mais je ne sais plus si j'ai lu ce titre.

Dominique 19/10/2019 11:09

je l'ai relu à l'occasion de cette nouvelle traduction et j'ai ressenti la même jubilation que lors de mes premières lectures

manou 19/10/2019 10:20

Je ne l'ai jamais lu et tu m'en donnes envie, je suis sûre que cette ambiance va me plaire...Bon week-end Hélène et merci pour tes critiques toujours aussi agréables à découvrir

keisha 19/10/2019 08:06

Je ne sais jamais si je les ai déjà lus, ces romans de wharton (mais je pourrais relire!)

zazy 18/10/2019 20:55

Je ne connais paés, je note