Nickel boys de Colson WHITEHEAD

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Dans les années 60, le jeune Elwood Curtis s'enthousiasme pour le discours de Martin Luther King. Il pense que dans sa Floride marquée par la ségrégation, les choses peuvent évoluer, raison pour laquelle il décide d'intégrer l'université. Malheureusement, le hasard aura raison de ses projets : suite à une erreur judiciaire, il est envoyé à la Nickel Academy, une maison de correction aux méthodes violentes.

Et pourtant, cette école a réellement existé, nommée la “Arthur G. Dozier School for Boys”, elle a fermé en 2011, et a été découverte par l'auteur en 2014. 98 enfants auraient mystérieusement disparu de ses murs et ceux qui en sont revenus restent marqués à jamais par les maltraitances subies. Mais Colson Whitehead, comme dans son roman précédent, suggère, plus qu'il ne décrit. Il nous épargne les scènes marquantes, notre imagination faisant d'elle-même le chemin vers la violence. Après avoir lu le roman Betty qui ne nous épargne aucune scène violente, j'ai apprécié cette réserve.

Couronné en 2017 par le prix Pulitzer pour Underdground Railroad puis en 2020 pour Nickel Boys, Colson Whitehead s’inscrit dans la lignée des rares romanciers distingués à deux reprises par cette prestigieuse récompense, à l’instar de William Faulkner et John Updike.

 « Le roman de Colson Whitehead est une lecture nécessaire. Il détaille la façon dont les lois raciales ont anéanti des existences et montre que leurs effets se font sentir encore aujourd’hui. » Barack Obama

Présentation de l'éditeur : Albin Michel

Du même auteur : Underground railroad  ♥ ♥

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

athalie 27/09/2020 09:09

Underdground Railroad, j'ai bien aimé, mais sans être vraiment touchée, pas comme avec Home, par exemple, de Toni Morisson. Je vais attendre la sortie en poche de ce nouveau roman, plutôt que de craquer maintenant.

Céline 20/09/2020 09:58

Voilà qui pourrait bien me plaire, je le note !
Bon dimanche !

Stephie 19/09/2020 15:38

Si ma médiathèque en fait l'acquisition, je le lirai sans aucun doute

Dominique 19/09/2020 13:03

j'aime quand tu dis lecture nécessaire, oui ce genre de livre est nécessaire pour que les choses évoluent encore il est sur mon étagère et sera bientôt au programme

Ingannmic 19/09/2020 12:17

A force de ne lire que des éloges à son sujet, j'ai fini par craquer, trop impatiente pour attendre sa sortie poche... j'avais pourtant eu quelques bémols suite à ma lecture d'Underground Railroad..

Alex-Mot-à-Mots 18/09/2020 14:42

Une lecture sympathique, mais pas LE grand roman auquel je m'attendais.

keisha 18/09/2020 13:24

Déjà repéré, j'attends qu'il soit à la bibli, on ne sait jamais

Géraldine 18/09/2020 13:16

Vu que tu précises les réserves de l'auteur quant à la violence, je pourrais me pencher sur ce roman. Car effectivement, vu le sujet, je craignais trop de descriptions insupportables.

manou 18/09/2020 11:37

Je l'ai bien évidemment déjà noté car j'avais beaucoup aimé "Underground Railroad". Merci pour ton enthousiasme...celui-ci a l'air d'être encore plus fort.