Shutter island de Dennis LEHANE

Publié le par Hélène

                                   

♥ ♥ ♥

"Au fond, tout est dans l’œil de celui qui regarde."

 

 L'auteur :

 

 Dennis Lehane est né en 1966 à Dorchester dans le Massachusetts.  Après des études à Boston, il part à l'université internationale de Floride. Tout en écrivant son premier livre (Un dernier verre avant la guerre), il vit de métiers divers (livreur, libraire, chauffeur). C'est également un ancien éducateur qui travaillait dans le secteur de l'enfance maltraitée. Ce thème reste très présent dans la majorité de ses œuvres.

Il vit aujourd'hui à Boston. Ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues.

 

L'histoire :

 

Le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule ont été appelés sur Shutter Island, île abritant un hôpital psychatrique, car l'une des patientes de l'hôpital, Rachel Solando, a disparu.

Leur enquête commence alors, peu évidente : comment la patiente a -t-elle pu s'enfuir de sa cellule, fermée de l'extérieur ?

 Ce que j'ai aimé :

 

Il s'agit d'un roman policier à forte teneur psychologique. Non seulement parce que l'enquête se déroule dans le milieu psychatrique, mais aussi parce que chaque personnage est doué d'une profondeur psychologique saisissante...

 Les êtres sont bien plus complexes qu'ils ne le semblent au premier abord, et si cette thèse est l'une de celle qui fait l'intérêt des romans de Dennis Lehane, ici, elle est menée à son paroxysme...

 Ce roman policier est absolument original, je n'en connais pas d'équivalent.

 Non seulement l'intrigue est trépidante, mais les personnages sont passionnants, des romans à eux seuls. Le marshall est un être marqué par la guerre en Europe, par les camps, par la perte de sa femme, il est un homme qui voue sa vie aux autres pour oublier quelques instants la sienne. Et pourtant, il est impossible de renier totalement celui que l'on est ...

 "Au fond, c'est pareil qu'une voiture. Un engrenage se grippe, un boulon casse et tout le système se détraque. Vous croyez qu'on peut vivre avec ça ? (Il se tapota la tempe.) Tout est enfermé là-dedans et y a pas moyen d'y accéder. Vous, vous contrôlez pas grand-chose, mais votre esprit, lui, il vous contrôle, pas vrai ? Et s'il décide un jour de pas aller au boulot, hein ? 

(...) Ben, vous êtes baisé."

 Un grand roman...

 

Ce que j'ai moins aimé :

 

- Il faut savoir que ce n'est pas un roman policier classique et qu'il pourrait en déranger certains. Si vous êtes "Borderline", passez votre chemin...

 

 Premières phrases :

 

     " Le père de Teddy Daniels était pêcheur. Il dut céder son bateau à la banque en 1931 - Teddy avait onze ans à l'époque -, et il passa le reste de sa vie à trimer sur le bateau des autres quand ils avaient du travail à lui proposer, à décharger des marchandises sur les docks quand ils n'en avaient pas ou, lorsqu'il était rentré à la maison vers dix heures du matin, à demeurer de longs moments affalés dans un fauteuil, en contemplation devant ses mains, les yeux écarquillés et le regard sombre, marmonnant tout seul de temps à autres."

 

 Vous aimerez aussi :

 

 Du même auteur :  Ténèbres, prenez-moi par la main de Dennis LEHANE Gone, Baby, Gone de Dennis LEHANE 

Moonlight Mile de Dennis LEHANE

Autre :  Roman policier américain

 

Shutter island, Dennis LEHANE, traduit de l'américain par Isabelle Maillet, Rivages thriller, septembre 2009, 8.14 euros

 

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 15/08/2013 17:09


Un roman qui m'a impressionné. Le film est tout aussi bien.

Hélène 15/08/2013 18:20



Très impressionnant effectivement ..



Coccinelle 10/08/2013 12:12


Je l'ai dans ma PàL depuis des années mais comme j'ai lu la BD et que j'ai vu le film...


Bon weekend

Hélène 10/08/2013 19:15



Effectivement, le plaisir de la découverte risque d'être gâché...



Noukette 10/08/2013 00:32


Je garde un souvenir marquant de cette lecture... et du film aussi d'ailleurs !

Hélène 10/08/2013 11:21



A faire froid dans le dos. Je pense que c'est une lecture marquante qu'on n'oublie pas !



zarline 07/08/2013 22:44


Le livre est dans ma PAL mais j'ai depuis vu le film (aimé mais sans plus). Du coup, j'hésite à lire le livre, connaissant l'intrigue. Une amie m'a prêté plusieurs Lehane; en recomandes-tu un en
particulier?

Hélène 08/08/2013 10:36



J'aime beaucoup "Gone baby gone". Les premiers sont très bien, notamment aussi 'un dernier verre avant la guerre"



dasola 07/08/2013 12:05


Bonjour Hélène, je confirme que c'est un excellent roman avec une fin auquelle je ne m'attendais pas du tout. C'est peut-être parce que je connaissais cette fin que j'ai été déçue par
l'adaptation ciné de Scorsese. Bonne journée.

Hélène 07/08/2013 13:06



Je comprends que l'on soit déçu quand la fin est connue.. Je ne pense pas par exemple que je le relirai...



Jeanmi 07/08/2013 08:15


Tout l'intérêt d'un polar est d'être original. Malheureusement il est difficile d'imaginer des intrigues qui sortent du quotidien. Quand c'est le cas, les comités de lecture disent
souvent "Pas crédible"

Hélène 07/08/2013 08:54



Et pourtant les romans de Coben, Musso et Lévy sont tout sauf crédibles !!!



kathel 06/08/2013 15:35


Un superbe souvenir de lecture ! J'ai vu le film ensuite, que j'ai trouvé moins marquant.

Hélène 07/08/2013 08:52



Le film ne me tente pas vraiment à dire vrai, 



jerome 06/08/2013 13:12


Je viens de finir mon 1er Lehane (Un pays à l'aube) et j'ai adoré. On a pas fini de se voir cet auteur et moi !

Hélène 07/08/2013 08:53



YYYEEEESSSS ! Lehane est un de mes auteurs policiers préférés...  je te conseille "Gone baby gone", un de mes
préférés.



monpetitchapitre 06/08/2013 12:04


Unique en son genre, ça c'est vrai. J'en garde un super souvenir.

Hélène 06/08/2013 12:07



Un grand roman !



Eric the Tiger 06/08/2013 11:19


Un de mes romans préférés. Une atmosphère et un suspense rares ! Au plaisir de te relire...

Hélène 06/08/2013 11:53



Un roman très original



clara 06/08/2013 10:33


j'avais commencé à regardé  le film et l'ambiance était si oppresante  que j'avais arrêté !

Hélène 06/08/2013 11:52



Oui je dois avouer que le film ne me tente pas...



cathulu 06/08/2013 07:24


Le livre et le film ont eu le même effet somnifère sur moi !:)

Hélène 06/08/2013 10:29



Ah bah mince...