Bleu catacombes : un été meurtrier de Gilda PIERSANTI

Publié le par Hélène

♥ ♥

Troisième volet des saisons meurtrières.

Prix polar SNCF Européen

Prix du polar méditerranéen

 

Ce que j'ai aimé :

Pour fuir la canicule oppressante de cet été 2003, les touristes romains se réfugient dans les catacombes, à la recherche d'un air frais salvateur. Mais c'est un froid mortel qui va les saisir quand l'un d'eux découvrira au fond des catacombes une tête coupée. Mariella De Luca interrompt ses vacances idylliques pour enquêter dans ces catacombes, puis dans le monde de l'art cintemporain.

Alors oui, bien sûr, Gilda Piersanti sait y faire en matière de références culturelles : elle nous abreuve de Judith, d'art contemporain novateur, le fond du roman est indéniablement érudit. 

Comme toujours chez elle, l'atmsophère de cet été caniculaire romain est bien rendu. 

Mais...

 

Ce que j'ai moins aimé :

L'intrigue est très glauque entre les têtes coupées, le passé trouble et ses scènes on ne peut plus crues... De plus, point de suspens puisque dés les premières pages, nous connaissons les coupables.

La bluette sentimentale  sexuelle de Mariella a eu tendance à m'agacer. Elle atteint des sommets quand on nous explique en long et en large pourquoi elle ne veut pas laver ses culottes et strings chez son cher et tendre.

L'intrigue autour de la disparition du fils du commissaire n'avance pas d'un iota, comme si cette intrigue était simplement là pour allécher le lecteur et lui donner envie de lire les tomes suivants...

Une déception !

 

Premières phrases :

"- La porte !

La soeur bénédictine répétati ces mots cinquante fois par jour depuis que les catacombes étaient devenues le refuge de caravanes entières de touriste en quête d'air frais.

Pamela entra. Tous les regards se portèrent sur la somptueuse masse de cheveux blonds qui encadrait son visage."

 

Vous aimerez aussi :

Du même auteur : Rouge abattoir  ; Vert Palatino 

Autre : La petite fille de ses rêves de Donna Leon

 

Infos sur le livre :

Sur l'auteur 

Résumé 

 

D'autres avis :

Athalie 

 

Bleu catacombes, un été meurtrier, Gilda Piersanti, pocket, 2009, 6.80 euros

Publié dans Roman policier Europe

Commenter cet article

Athalie 19/04/2014 10:01

Merci pour le lien .... Je me souviens parfaitement de cet agacement à la lecture de ce polar, notamment, comme toi, du passage sur le lavage des strigs, entre autres considérations "sentimentales" !!!! et à relire l'extrait que tu donnes : "la somptueuse masse des cheveux blonds qui encadrait son visage", je me dis que non, vraiment, cette série-là n'est pas de mon goût !

Hélène 21/04/2014 22:30

Je pense que je vais aussi m'arreter là.n

Alex-Mot-à-Mots 18/04/2014 19:52

Que de prix, pourtant, pour ce roman.

Yv 18/04/2014 07:42

Il me semble bien en avoir vu une adaptation télévisuelle, plutôt pas mal d'ailleurs....

Manu 17/04/2014 21:00

Une auteure que je n'ai jamais lu mais finalement, je ne sais pas si je vais m'y mettre.

jerome 17/04/2014 20:03

Un polar qui t'a déçu... Comment dire... JE PASSE !!!!