Chercher le vent de Guillaume VIGNEAULT

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Un beau matin, Jack décide d'embarquer son beau-frère maniaco dépressif pour prendre la route et se laisser porter par le vent. Ils quittent l'hopital décidés à vivre autrement, loin des angoisses, loin des souvenirs, des femmes, de la vie. Comme s'il fallait fuir. Comme si on pouvait fuir. Jack cherche-t-il à fuir son passé d'aviateur et les catastrophes qu'il a provoqués ? Fuir sa destinée de photographe ? Ou partir pour simplement trouver son identité ? 

Les deux comparses rencontrent en chemin Nuna qui se joint à eux dans leur road-movie. Leur quête aérienne ne sera pas sans heurts, tant la pesanteur du monde a tendance à nous amarrer au monde... Mais peut-être la légèreté est-elle possible malgré tout ? 

Mes réservesUn peu convenu dans le genre du road movie mais une lecture agréable.

 

Présentation de l'éditeur : Editions Boréal  ; Editions Points

D'autres avis : Babélio 

 

Chercher le vent, Guillaume Vigneault, Seuil,2005, 267 p., 18 euros

 

Commenter cet article

Marguerite 28/11/2015 03:18

C'est un roman que j'ai lu 2 fois, à presque dix ans d'intervalle, et que j'ai adoré à chaque fois ! Un peu convenu, peut-être, mais c'est le genre de livre léger et bien écrit que j'aime lire de temps en temps.

Hélène 29/11/2015 15:45

A relire alors...

Alex-Mot-à-Mots 27/11/2015 14:11

Tu n'en fais donc pas un coup de coeur comme sur la couverture ?

Hélène 29/11/2015 15:45

Non...

Folavrilivres 27/11/2015 13:29

Je note! J'aime ce genre de lecture :)

Hélène 29/11/2015 15:46

Il est plaisant !

Velidhu - Que Lire ? 27/11/2015 12:06

Je crois que je vais passer mon tour, même si j'aime beaucoup les récits de voyage ou de "voir ailleurs si c'est plus joli qu'ici" mais merci pour la chronique.

Hélène 29/11/2015 15:46

Il n'est pas indispensable.

luocine 27/11/2015 10:39

je connais bien cette maladie mentale, et j'aimerais bien savoir comment elle est décrite dans ce roman, tu n'en dis rien, c'est une telle horreur au quotidien quand la personne ne se soigne pas, pour elle et pour son entourage , que tout romantisme à son propos m'est insupportable.

Hélène 29/11/2015 15:46

Il n'y a pas beaucoup de détails sur la maladie, c'est assez romancé..