Les huit montagnes de Paolo COGNETTI

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

"C'est dans le souvenir que se trouve le plus beau refuge"

Pietro est un enfant de la ville qui passe chaque été à la montagne. Il arpente les sentiers aux côtés de son père, un de ces êtres taiseux qui se livrent parfois au détour d'une promenade. Ses parents décident de s'établir chaque été à Grana, un petit village de la vallée d'Aoste.  Dans ce cocon naturel, à onze ans, Pietro rencontre Bruno, un montagnard de souche qui l'initie aux secrets de sa montagne. Les deux enfants deviennent amis, reliés par cet amour inconditionnel pour les torrents, les alpages et les glaciers.

Plusieurs années plus tard, les liens entre le père et le fils se sont distendus, Pietro a erré entre ville et voyage, et c'est auprès de Bruno qu'il vient se ressourcer pour, peut-être, se réconcilier avec le souvenir de ce père disparu, car "Il n'y a rien de mieux que la montagne pour se souvenir."

Il marche alors littéralement sur les traces de son père, arpentant une montagne que déserte un par un les hommes, descendant dans la vallée pour s'établir. Dans cette atmosphère aérienne, les montagnes apparaissent comme une évidence pour certains.

Avec humanité et bienveillance, Paolo Cognetti nous parle de la vie comme elle va, cahin caha, il évoque les choix quelquefois aléatoires, et derrière la façade qui se fissure, la vie, la passion, l'identité. Bruno le souligne à plusieurs reprises il n'aurait pas pu être quelqu'un d'autre qu'un montagnard, il ne pouvait pas aller à l'encontre de ce qu'il était, profondément. En cet être de la montagne, une once d'absolu irradie, en lui rayonne la pureté et l'intégrité inhérente à ces paysages qui ne trichent pas. La montagne se révèle alors comme un apprentissage, à chacun de trouver sa hauteur, l'endroit précis où il souhaite s'établir et vivre, pleinement, tranquillement.

 

Présentation de l'éditeur : Stock

Du même auteur : Le garçon sauvage

D'autres avis : Nicole ; Télérama ; Audrey

Vous aimerez aussi : Ma rencontre avec l'auteur

 

Les huit montagnes, Paolo Cognetti, traduit de l'italien par Anita Rochedy, Stock, 298 p., 21.50 euros

Merci à l'éditeur.

 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 27/09/2017 14:07

Pareil qu'Alex, la montagne a presque quelque chose d'anxiogène pour moi, depuis le dernier séjour que j'y ai fait.
mais bon, tu parles très bien de ce livre, alors pourquoi pas, s'il croise ma route !

christw 27/09/2017 09:46

J'ai lu dans "Le 1" une bonne critique sur ce livre, ode à la relation père-fils, à l'amitié et aux Alpes italiennes. On y dit Cognetti digne successeur de Erri De Luca.

Hélène 02/10/2017 09:34

Il y a de ça...

Alex-Mot-à-Mots 26/09/2017 16:17

Dommage que je n'aime pas la montagne....

Hélène 27/09/2017 08:28

Roooo... J'aime beaucoup la montagne en été, moins en hiver...

Dominique 26/09/2017 10:59

un roman que j'ai beaucoup aimé pour ma part

Hélène 27/09/2017 08:27

Oui je l'ai découvert chez toi, merci !

Saxaoul 25/09/2017 17:46

J'ai eu un vrai coup de cœur pour ce roman. Je lirai les prochains romans de l'auteur, c'est certain !

Hélène 26/09/2017 08:05

De même !

Bernieshoot 25/09/2017 17:34

une région que je connais assez bien, ça me tente. Chouette la photo de couverture de ton article

Hélène 26/09/2017 08:05

Merci !

Ariane 25/09/2017 13:57

Tout pour me plaire !

Hélène 26/09/2017 08:05

Oh oui !

Jerome 25/09/2017 13:11

Un des titres de la rentrée qui me fait le plus envie, il ne va pas tarder à tomber dans mon escarcelle je pense.

Hélène 26/09/2017 08:04

Un très beau roman !

Nicole Grundlinger 25/09/2017 13:08

C'est le genre de livre qui fait doucement son chemin encore longtemps après sa lecture, il vous imprègne pour un petit moment. Belle évocation de la nature et de l'essentiel, le lien entre les hommes.

Hélène 26/09/2017 08:04

C'est vrai, il résonne longtemps après

manou 25/09/2017 09:27

Un roman que j'ai noté et qui a l'air d'être une petite pépite. Je vais aller lire ta rencontre avec l'auteur avec grand plaisir.

Hélène 25/09/2017 10:09

j'ai beaucoup aimé la tendresse de ce roman !