Les étoiles s'éteignent à l'aube de Richard WAGAMESE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

"On n'est rien d'autre finalement. Que nos histoires."

Quand Eldon appelle son fils Franklin à son chevet, il sait que ses jours sont comptés. Détruit par des années d'alcoolisme, il est rongé de l'intérieur et souhaite que son fils l'accompagne dans la montagne pour l'enterrer comme un guerrier. Pour les deux hommes qui n'ont jamais vécu ensemble, c'est aussi l'occasion d'explorer le passé. Franklin espère avoir des réponses aux questions qu'il se pose, lui qui a été élevé par un autre homme que son père et qui n'a jamais connu sa mère.

Arpentant les grands espaces dans lesquels Benjamin se meut avec aisance et harmonie, les hommes se réconcilient aussi avec leurs origines indiennes et avec "le Grand Tout".

"Jimmy disait tout le temps que nous étions un Grand Mystère. Tout. Il disait que les choses qu'ils faisaient, ces Indiens d'autrefois, c'était rien d'autre que d'apprendre à vivre avec ce mystère. Pas le résoudre, pas s'y attaquer, pas même chercher à le deviner. Juste être avec. J'crois que j'aurais aimé apprendre le secret qui permet de faire ça."

Leur identité s'est forgée au fil de leurs histoires, et si Benjamin peut ressentir de l'amertume face à ce père alcoolique, le récit des épreuves d'Eldon lui permettra de mieux comprendre qui il est et d'où il vient.

"Le vrai monde c'était un espace de liberté calme et ouvert, avant qu'il apprenne à l'appeler prévisible et reconnaissable. Pour lui, c'était oublier écoles, règles, distractions et être capable de se  concentrer, d'apprendre et de voir. Dire qu'il l'aimait, c'était alors un mot qui le dépassait, mais il finit par en éprouver la sensation. C'était ouvrir les yeux sur un petit matin brumeux d'été pour voir le soleil comme une tache orange pâle au-dessus de la dentelure des arbres et avoir le goût d'une pluie imminente dans la bouche, sentir l'odeur du camp Coffee, des cordes, de la poudre et des chevaux. (...) C'était aussi la sensation de l'eau qui jaillit d'une source de montagne. Aspergée sur ton visage comme un éclair glacé. Le vieil homme lui avait fait découvrir tout cela."

Richard Wagamese peint ici un magnifique roman sur ce qu'on transmet à ses enfants, sur la force qu'on leur inculque pour faire face aux évènements marquants de la vie, et de la vérité qui se tapit en eux, prête à resurgir, intacte, pure. Un roman profondément touchant.

 

Présentation de l'éditeur : Editions Zoé

D'autres avis : Jérôme ; Sandrine

 

Les étoiles s’éteignent à l’aube de Richard Wagamese (traduit de l’anglais par Christine Raguet). Zoé, 2016. 285 pages. 21,00 euros

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daphné 02/11/2017 19:19

Rien que le titre m'attire. Et j'aime aussi beaucoup les romans sur la filiation. J'ai bien envie de le lire!
Daphné

Hélène 06/11/2017 08:40

Oh oui, il faut le lire !

Alex-Mot-à-Mots 01/11/2017 18:33

Je l'avais noté, et puis un peu oublié. Merci pour le rappel.

Hélène 02/11/2017 08:13

Non, ne l'oublie pas !

Ariane 01/11/2017 14:53

Et il remonte encore dans ma liste de souhaits !

Hélène 02/11/2017 08:13

Mets le en première place

Jerome 31/10/2017 16:03

On est d'accord, un roman magnifique, tout en justesse et en émotion contenue. J'ai adoré sans réserve.

Hélène 02/11/2017 08:13

idem, un coup de coeur !

Noukette 31/10/2017 09:40

Si toi aussi tu succombes, comment résister ?

Hélène 02/11/2017 08:13

ne résiste pas...

manou 31/10/2017 09:14

Un roman qui a l'air magnifique et que je lirai c'est certain, dès que je le trouve en médiathèque. J'ai lu de très bonnes critiques de son dernier roman...Merci de nous en parler.

Hélène 02/11/2017 08:12

Oui les deux à mon avis valent le détour !

Kathel 30/10/2017 09:55

Oui, un magnifique roman, je ne peux qu'être d'accord !

Hélène 02/11/2017 08:04

Quelle belle découverte !

Dominique 30/10/2017 09:15

j'ai vu son nom sur plusieurs blogs et j'ai lu une critique excellente de son dernier roman
je retiens donc ton avis et je vais partir en quête du roman

Hélène 30/10/2017 09:35

Oh oui il te plaira !

Ingannmic 30/10/2017 09:13

Je suis ravie de voir que ce roman fait l'unanimité, j'ai été conquise moi aussi par ce mélange de sobriété et d'émotion. Et je compte bien lire son 2e titre qui vient de sortir...

Hélène 30/10/2017 09:35

Je vais aussi lire le suivant de ce pas !

Laeti 30/10/2017 08:56

C'est décidé! je vais l'acheter aujd! en plus la couverture est simplement sublime. Il a vraiment tout pour me plaire :)

Hélène 30/10/2017 09:35

Il est magnifique !

Aifelle 30/10/2017 06:48

J'ai "Jeu blanc" dans ma PAL récente ; si je l'apprécie, je me procurerai celui-ci aussi.

Hélène 30/10/2017 09:34

Il me tente aussi !