Meurtres sur la Madison de Keith McCAFFERTY

Publié le par Hélène

♥ ♥

"Une montagne est une réalité - une truite est un instant de beauté que seuls les hommes qui les cherchent connaissent." Al McClane

En lieu et place des magnifiques truites que les pêcheurs ont le plaisir d'attraper, cette fois-ci la prise de Sam est plus conséquente puisqu'il s'agit du cadavre d'un homme. L'enquête est confiée à Martha Ettinger, et durant son enquête elle croise la route de Sean Stranahan, pêcheur, peintre et enquêteur à ses heures. Sean s'est laissé séduire par la belle Velvet pour enquêter sur la disparition de son frère et peu à peu les éléments vont s'ajuster autour d'une étrange maladie touchant les truites.

Si l'intrigue ne révolutionne pas le genre, la magie des paysages du Montana et de ses célèbres pêcheurs à la mouche pour qui pêcher devient une véritable philosophie, nous fait oublier ces faiblesses ...

"La magie de la rivière quand le temps s'arrête et que l'âme humaine vibre jusqu'au bout des doigts pour se fondre dans le monde sauvage."

"Ce qu'il y a avec la pêche, c'est que ça donne de l'espoir. Chaque lancer apporte un peu d'espoir et si l'on peut se perdre dans cet espoir, alors les soucis et le chagrin s'évanouissent à l'arrière-plan. La tempête intérieure se calme pour un moment."

L'auteur insiste sur la lutte pour les rivières : menacées par l'assèchement dû à l'agriculture, les boues provenant des mines, l'hydrobie des antipodes et l'exploitation du bois en amont des rivières, il est nécessaire de se battre pour préserver cet espace de liberté.

Une nouvelle série qui s'annonce prometteuse et qui nous fera moins regretter ces chers Stoney Calhoun et Dahlgren Wallace, à condition que le héros prenne ici de l'épaisseur et cesse de tomber dans le filet des femmes fatales caricaturales...

 

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Vous aimerez aussi : La rivière de sang de Jim TENUTO ; Dérive sanglante de William TAPPLY

D'autres avis : Dominique ; Jean-Marc

 

Meurtres sur la Madison, Keith McCafferty, Traduit par Janique Jouin-de Laurens Gallmeister, juin 2018, 384 p., 23.50 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dasola 14/07/2018 21:49

Bonsoir Hélène, en lisant le billet de Dominique, je me suis dit qu'il fallait que je me procure ce roman. Tu en rajoutes une couche. J'espère le lire bientôt. J'avais beaucoup aimé la trilogie de William Tapply. Bonne soirée.

keisha 08/07/2018 14:21

Quelques bémols ici ou là, mais ça m'a l'air bon à lire!

Dominique 08/07/2018 09:36

J'attend avec impatience la suite des aventures
Merci pour ton lien