Casco bay de William TAPPLY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

« Casco Bay » est un roman à découvrir absolument.
Situant son action dans le Maine, il allie un goût prononcé pour les espaces sauvages et la vie en plein air (pêche, promenades...) et une intrigue policière prenante.

 

L’auteur :

William G. Tapply a écrit une vingtaine de romans policier ayant pour héros Brady Coyne. Il est également spécialisé dans les ateliers d'écriture et la pêche à la mouche. Les Editions Gallmeister ont choisi de traduire une série avec un autre héros, Stoney Calhoun. Trois volets sont publiés, malheureusement, ce sera tout pour cette série car Wiliam Tapply est décédé en 2009... A quand la traduction de l'autre série ?
 

L’histoire :

Stoney Calhoun est guide de pêche dans le Maine. Il tient également une boutique d'articles de pêche avec son associée Kate Balaban. Un mystérieux accident a effacé de sa mémoire il y a sept ans de cela sa vie antérieure. Il essaie vainement de reconstituer les morceaux qui lui permettront d'en savoir plus sur sa vie d'avant et sur l'accident.
Quand il trouve lors d'une excursion un cadavre carbonisé, des instincts d'enquêteur le poussent à en apprendre davantage...

 

Ce que j’ai aimé :

-          La nature   L'action se passe dans le Maine, dans le calme d'une bourgade lovée au coeur de lanature. L'auteur mène une réflexion intéressante sur le contraste entre ces lieux a priori calmes, intouchés, en pleine nature, et la violence omniprésente avec les autres, mais aussi en nous. La maison de Stoney est l'emblème de cette opposition, cachée dans les bois, elle fera l'objet de multiples attaques.

-          L’intrigue prenante : Autant l'intrigue en question n'était pas totalement aboutie dans le premier roman de Tapply « Dérive sanglante » (à lire aussi, ne serait-ce que pour connaître l'origine de la relation entre Stoney et Kate), autant ce roman-là réussit avec brio à intégrer le policier au « nature writing ».

-          Les personnages sont profonds, ils ont en eux la juste part de mystère nécessaire à instaurer l'intérêt du lecteur.

Ce que j’ai moins aimé :

-           Rien

Premières phrases :

"Il était trois heures moins cinq lorsqu'une sonnerie se déclencha dans la tête de Stoney Calhoun, cinq minutes avant celle du réveille-matin, bien inutile, posé près de son lit. L'horloge interne de Calhoun ne lui avait pas encore fait défaut, pourtant il n'arrivait pas encore à lui faire entièrement confiance."  

 Vous aimerez  aussi :

La rivière de sang de Jim TENUTO

 

Casco bay, William TAPPLY, Gallmeister, juin 2008, 312 p., 22.9 euros

D'autres avis : chez Jean-Marc, Choco, Keisha, Yann

challenge nature writing

Commenter cet article

Folfaerie 29/12/2010 22:12



Et bien voilà à quoi sert un challenge ! Je ne connaissais pas du tout, mais ce titre va donc échouer dans ma LAL. Merci !



Hélène 30/12/2010 09:31



Tu vas apprécier, j'en suis certaine.



juliette 29/12/2010 20:15



tu rejoins donc le club des obsédées monomaniaques de Gallmeister!



Hélène 29/12/2010 20:44



yes, j'adhère...



Marie 29/12/2010 10:48



Ahhh ! Depuis que j'ai découvert les Editions Gallmeister grâce à Keisha et son roman voyageur Indian Creek, je suis preneuse de toutes les idées de romans "nature" ! Je note ce titre
!!!   :-)



Hélène 29/12/2010 11:36



Je crois que tu peux tout noter de chez gallmeister..



Chamane51 28/12/2010 20:51



Les éditions Gallmeister sont vraiment excellentes, moi j'ai bien aimé la traduction de John D. Voelker : http://chamane51.skyrock.com/2611858330-Notes-sur-le-Testament-d-un-pecheur-a-la-mouche-de-John-D-Voelker.html



Hélène 28/12/2010 21:07



Je l'ai dans ma bibliothèque, je vais m'y intéresser. Très original ton blog, j'adore l'idée...



Sylde 28/12/2010 16:24



Je crois avoir préféré le premier titre au second, malgré tout je compte lire le dernier. Hélas nous ne connaitrons jamais le passé de Stoney.



Hélène 28/12/2010 21:04



J'ai préféré le second, c'est drôle. Nous pouvons imaginer le passé de Stoney..



Aifelle 28/12/2010 10:27



Il te reste à lire le troisième, que j'avais personnellement beaucoup aimé aussi, malgré la quasi-absence de Kate



Hélène 28/12/2010 21:02



Je l'ai déjà lu, mais moins aimé je dois dire, mais je lui consacrerai un billet aussi un jour...



Ys 28/12/2010 09:22



L'intrigue prenante me tente, c'est le côté nature qui m'effraie...



Hélène 28/12/2010 21:02



Eh bien tu te laisseras porter par l'intrigue et tu ne verras même pas que tu traverses la nature...



keisha 28/12/2010 08:56



Le sul que j'aie lu de l'auteur, et savoir que son personnage demeurera à jamais inconnu, ça me bloque!


Mais je suis preneuse de l'autre série, alors, Olivier G, on se la traduit? ^_^ (et en Totem, merci)



Hélène 28/12/2010 12:13



On peut écrire la suite à deux mains si tu veux..;