Nous les vivants de Olivier BLEYS

Publié le par Hélène

Le narrateur est pilote d'hélicoptère, chargé de ravitailler notamment le petit refuge de Maravilla, perché dans les Andes à 4200 mètres d'altitude. Malheureusement, ce jour-là, il se trouve bloqué par une tempête, obligé de rester pour quelques temps auprès du gardien et de son visiteur, un mystérieux Jésus chargé de surveiller la frontière entre l'Argentine et le Chili.

Ce que j'ai aimé : la première partie intrigue, différentes interprétations, pistes se dessinent, entretenant le suspens

Ce que j'ai moins aimé : la deuxième partie ressemble à un roman de Paolo Coelho, avec cette marche sans fin ponctuée de sentences comme "Il ne faut jamais rebrousser chemin", "On doit être ferme en son coeur et sûr de son pas" ou des passages plus étonnants durant lequel le narrateur a envie de mordre les fesses de Jésus (sic...)

Bilan : si la fin sauve quelque peu le roman, on ne peut pas dire que ce sera un roman qui me marquera...

"Mais nous les vivants, nous ne brillons qu'un instant, non pas diamants mais perles de rosée, avant la nuit qui tout avale."

 

Présentation de l'éditeur : Albin Michel

D'autres avis : Tant qu'il y aura des livres ; Jostein

Du même auteur : Concerto pour la main morte ♥ ♥ ; Discours d'un arbre sur la fragilité des hommes ♥ ♥ et Il n'apparaît pas sur le blog, mais j'ai adoré Le fantôme de la Tour Eiffel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

keisha 29/10/2018 14:34

De lui j'ai lu un livre sur la marche, donc pas u n roamn

Jerome 29/10/2018 11:14

La référence à Coelho me fait fuir à toutes jambes !!!

Alex-Mot-à-Mots 27/10/2018 19:45

Tu n'aimes pas Paolo Coelho ? ;-)

Aifelle 26/10/2018 09:03

Dommage, le thème était extrêmement tentant.

eimelle 25/10/2018 21:23

J'avais aimé son concerto pour la main morte, je crois que je vais en rester là !

Noukette 25/10/2018 10:51

Quel dommage... J'ai tellement aimé ses précédents romans que je compte bien lire celui ci malgré tout. J'espère être plus séduite que toi...

Kathel 25/10/2018 09:40

J'avais aimé Concerto pour la main morte, mais là, je passe !