Celui qui n'aimait pas lire de Mikaël OLLIVIER

Publié le par Hélène

♥ ♥

D'abord, je tiens à préciser que la quatrième de couverture et le titre sont trompeurs -scandaleusement trompeurs dirait mon fils. En effet, je cherchais un roman autobiographique pour lui -qui à l'époque devait encore passer un oral de brevet sur l'autobiographie en fin d'année - , et comme il est difficile de le faire lire, je me suis dit que ce titre lui convenait bien. La quatrième de couverture a fini de me convaincre, le livre semblant bénéficier d'une intrigue digne de ce nom : qu'arriverait-il si on privait les enfants de lecture. Je pensais que cela aller captiver mon jeune lecteur, et qui sait - ô espoir suprême de sa mère passionnément lectrice - déclencher un amour pour la lecture.

Point du tout. Il n'a rien compris. Il m'a accusé de l'avoir -scandaleusement - roulé puisque l'auteur parle de livres et de littérature pendant tout le livre. Devant tant de résistance, j'ai décidé de le lire aussi pour me faire mon propre avis.

Effectivement, l'auteur adulte devenu écrivain et passionné de lecture nous explique comment il détestait les livres étant adolescent, mais comme son point de vue d'adulte éclaire rétrospectivement la scène, chaque page est un hymne à la littérature et à l'art en général.

Point d'intrigue passionnante, juste un récit autobiographique à l'écriture fluide, certes, mais non pas marquante.

Force m'est donc de rejoindre l'avis de mon fils.

Depuis il lit L'ami retrouvé. En espérant que cela fonctionne mieux...
 

Présentation de l'éditeur : La Martinière jeunesse

D'autres avis : Babélio

Publié dans Jeunesse Roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je l'ai lu quand je suis devenue prof il y a bientôt 20 ans et je me souviens seulement de cette impression, moi aussi, qu'on m'avait roulée sur le contenu, rires
Répondre
A
Le titre était tentant pour mon second qui n'aime pas lire, mais deux avis déçus, je passe.
Répondre
Z
Il faut toujours écouter son fils
Répondre
C
Ah mince... "L'ami retrouvé" je l'avais lu pour le collège, je devais être trop jeune pour le lire car je n'avais pas aimé... j'en garde un mauvais souvenir. Peut-être que maintenant étant adulte, je l'apprécierai ;)
Bon après-midi !
Répondre
L
je vais donc ne pas offrir ce roman à mon petit fils qui ne vient pas facilement , lui non plus, vers la lecture. Il a beaucoup aimé "L'ami retrouvé" donc j'espère que ton ado aussi aimera ce titre.
Répondre