De Gaulle à la plage de Jean-Yves FERRI

Publié le par Hélène

                                     DeGaullealaPlage.jpg

♥ ♥ ♥ ♥

 "A Londres, j'étais comme un roc qui venait battre les vagues. Je me retrouve aujourd'hui dans la même situation mais, en face de moi, je n'ai plus que des vaguelettes." (Charles de Gaulle)

 

L'auteur :

Né dans une cabane en planches en bordure d'un champ d'avoine, il a gardé de ses premières années un amour immodéré pour la glaise du terroir. "Seul, le coquelicot m'enchante, Seule, la libellule m'émeut..." (Labours fous - Poésie Plon 1969). Nombre de ses albums dessinés témoignent de sa frénésie bucolique: ainsi ses Fables autonomes (Fluide Glacial 1996 - 1998 ). Classées à tort dans la catégorie humour, elles célèbrent une ruralité âpre et violente, située à mi-chemin entre le réalisme social des Raisins de la colère et le lyrisme printanier d'Oscar le petit canard. La consécration vient avec le personnage d' Aimé Lacapelle. Héros de la campagne profonde, ce policier du BIT (Bureau d'investigation Tarnais) devient l'idole de toute une génération d'agriculteurs rebelles. Pour Ferri, le succès international est tel, qu'il lui permet de repeindre à neuf plusieurs fois sa cabane. Avec le scénario du Retour à la terre (dessin Larcenet), il tente de réconcilier ville et campagne et d'attirer l'attention sur le sort douloureux des chats déracinés. Dernier album solo de Ferri, De Gaulle à la plage, album anachronique et balnéaire sorti en décembre 2007 où le Général confond sa silhouette avec le Monsieur Hulot de Jacques Tati. Un De Gaulle à Londres est en préparation, et Ferri s’attaque également aux scénarios des irréductibles gaulois. L'auteur partage son temps entre la BD et le bouturage des dahlias. Texte © Dargaud

 

L'histoire :

De Gaulle à la Plage est né dans les pages de Vive la Politique, ce grand homme en short découvrant les tongs et les congés payés nous a fait tellement rire qu'il ne pouvait pas nous quitter aussi vite. Très vite Jean-Yves Ferri s'est senti investi d'une impérative mission, il en allait de l'intérêt supérieur du pays, il fallait raconter l'été 56, celui où le Général, lassé de l'ingratitude de ces veaux de français, décida de se consacrer à l'édification de châteaux de sable, au bonheur des pique-nique et aux joies du volley ball.

 

Ce que j'ai aimé :

 

Le général De Gaulle était un personnage à proprement parlé, le  "sauveur de la france", mais aussi un grand échalas décalé. En 1956 il effectue sa "traversée du désert" : son parti a périclité en 1955, et le général se retire alors pour rédiger ses mémoires. Mais la France s'enferre dans la crise et De gaulle espère être rappelé au pouvoir pour "sauver" à nouveau la France (ce qui sera vrai 2 ans plus tard).

Aussi Le général selon Ferri prend du bon temps durant cet été 56 et apprend la trivialité du quotidien de vacancier. Imprégné de son passé, le général continue néanmoins à user de certains réflexes quelque peu inappropriés à la plage... 

de gaulle a la plage 3 

 Epaulé par son fidèle aide de camp Lebornec, il doit gérer la vie de famille, notamment son fils à qui il conseille un CAP de tourneur-friseur, envoie des messages sybilliques par l'intermédiaire du poste de secours "le singe se parfume à la naphtaline...Je répète...Le singe se parfume à la naphtaline..." (p. 39), tente d'éduquer son chien traumatisé, fils du chien-loup d'Hitler, évite sa femme autant que possible pour aller traquer les belles nymphes, et attend surtout impatiemment que la France le réclame à nouveau pour qu'il puisse accomplir sa seule et unique mission : sauver la France...

DeGaulle-plage_4.jpg

Le général de Ferri ressemble à s'y méprendre à un personnage de Tati et son humour n'est pas tellement éloigné de celui de son confrère : décalé et finalement désopilant...

vacances-de-monsieur-hulot.jpg

Les vacances de Monsieur Hulot, Jacques TATI

 

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien

 

Vous aimerez aussi :

Le retour à la terre de FERRI et LARCENET

 

De-Gaulle-plage-1.jpg

 

D'autres avis :

Mango  Kathel et Alwenn CécileQde9,

 

De Gaulle à la plage, Jean-Yves FERRI, Dargaud, 2007, 46 p., 11.99 euros

 Top-BD-des-blogueurs-v3

BD Mango bleu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Gags très fins, même cachés un peu partout... ambiance maritime... un dessin magnifique... A lire et à relire (et ce n'est pas parce que je m'appelle LE BORNEC ;-) )
Répondre
H
;-)
L

J'ai bien fait de venir voir ton commentaire car je le vois à chaque fois que je rentre dans la bibliothèque. Mais De Gaulle en maillot de bain ne m'avait beaucoup accroché. J'avais l'impression,
vu le dessin qu'il s'agissait de "gaulloiseries" .Je crois que je vais revoir mon jugement.
Répondre
H


Il faut le lire, il te plaira !



C

Cette BD a l'air désopilante, en effet, et peut-être d'autant plus quand on a connu le personnage!
Répondre
H


Désopilante, c'est bien le mot !



I

Encore une que j'ai très envie de lire et depuis longtemps !!!
Répondre
H


Moi ausi je l'avais noté depuis très longtemps...



Y

extra cette BD !
Répondre
H


Oui j'adore aussi



J

de circonstance avec ce cirque médiatique autour des présidentiables !
Répondre
C

J'ai bien envie de la lire !
Répondre
H


C'est une bouffée d'air frais/



M

J'avais un peu oublié cette lecture. C'est vrai que je l'ai bien aimé cet album. C'est agréable à lire mais à petites doses ai-je noté. 


Mon lien s'étant dissous dans celui de Kathel, je le redonne ici:


http://liratouva2.blogspot.fr/2010/09/de-gaulle-la-plage-bd-de-jean-yves.html
Répondre
H


Décidemment, les liens sont capricieux... Je rectifie de suite



J

J'ai moi aussi beaucoup aimé ce titre. L'humour tout en finesse de Ferri fait mouche à tous les coups !
Répondre
H


Je suis fan !!!



H

Voilà une BD qui a l'air absolument succulente! Un vrai plaisir! (un jour, un jour, moi aussi.... bref, on connait la rengaine, depuis le temps que je viens la chanter chaque mercredi...
)
Répondre
H


Un jour...



N

Voilà qui a l'air hilarant ! Ca me plait ! ;-)
Répondre
H


J'ai adoré !



K

J'adore ! Je vais le ressortir pour en lire quelques pages, tiens ! 
Répondre
H


Oh oui et moi je vais relire "le retour à la terre" tiens !



O

J'en ai entendus parlé il y a peu ... donc merci pour cette chronique de lecture ^^
L'auteur est prévu au festival de BD de Gruissan dans l'Aude pour ce we de Pacques, d'où le fait d'en avoir entendu parler, les retours sont unanimes : décalés et désopilant !
Ah,, attends, une petite voix dans l'oreillette m'informe que l'auteur ne sera pas en dédicace sur ce festival, une annulation (pfff...), Je répète, le General ne sera pas à la plage ce w-e
Pascal, quel dommage
Répondre
H


Je pleure !!



Y

Oui, c'est une bonne utilisation du personnage de De Gaulle, très décalé, et donc forcément, trè drôle.
Répondre
H


Il faut dire qu'il avait les qualités requises pour le rôle ///



C

ça a l'air super!! je le note. j'ai beaucoup aimé les planches que tu as insérées dans ton billet!!
Répondre
H


Oui j'ai vraiment adoré !!