Le chapeau de Mitterand de Antoine LAURAIN

Publié le par Hélène

                                          chapeau-de-mitterand.JPG

♥ ♥ ♥

Prix relay des voyageurs 2012

« Le fait d'avoir un chapeau sur la tête vous confère une indéniable autorité sur ceux qui n'en ont pas. » (Tristan Bernard)

 

L'auteur :

http://antoinelaurain.blogspot.fr/

 

L'histoire :

Un soir à Paris, Daniel Mercier, comptable, vient dîner en solitaire dans une brasserie pour se consoler de l'absence de sa femme et de son fils. Sa vie en tout point banale, étriquée même, bascule quand un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterrand, venu déguster des huîtres en compagnie de deux amis. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que notre Français tout à fait moyen décide de s'approprier en souvenir. Or le célèbre feutre noir n'est pas un simple trophée : tel un talisman, il ne tarde pas à transformer le petit employé en véritable stratège au sein de son entreprise… Daniel aurait-il sans le savoir percé le mystère du pouvoir suprême ? (Source babélio)

 

Ce que j'ai aimé :

Le chapeau de Mitterand va voyager de tête en tête conférant à ceux qui le portent une aura particulière, remarquable et surtout motrice. Cette idée de départ originale est l'occasion d'un joli conte rondement mené par Antoine Laurain qui nous parle avec poésie des destins individuels modifiés par un détail infime et ridicule, et pourtant quelquefois lourd de conséquences dans la trajectoire d'une vie. L'être humain doit alors s'adapter au chemin élu,  conscient toutefois de ces autres vies parallèles laissées de côté.

« Avoir l'esprit assez flexible pour se tourner à toutes choses, selon ce que le vent et les accidents de la fortune commandent. » (p.148)

Mais la force du roman n'est pas seulement dans son thème, il offre également une plongée dans les années Mitterand au travers la trajectoire de personnages très différents, un parfumeur de talent, une jeune femme de son temps, un banquier issu des milieux bourgeois de la capitale, et Daniel, un homme somme toute banal que le chapeau va aussi transformer.

« Le chantier titanesque du Grand Louvre avait permis la découverte de vestiges remontant au néolithique et depuis les premiers coups de pioche, c'était tout un Paris englouti qu'avaient retrouvé avec passion les archéologues. A qui devait-on tout cela ? A Mitterand bien sûr, avec ses grands travaux : l'Opéra Bastille, la pyramide du Louvre, l'Arche de la Défense. Mitterand savait marquer son temps, il savait s'inscrire dans l'Histoire, et dans le présent. Poser une pyramide en verre devant le Louvre, des colonnes à rayure dans le Palais-Royal, une arche au bout de la perspective de l'Arc de Triomphe, relevait d'une volonté parfaitement anti-conservatrice, iconoplaste. Limite punk. » (p. 147)

Le minitel cotoie Ardisson, les tubes comme "C'est la ouate" de Caroline Loeb, Ardisson, l'émission "Droit de réponse"...

Ce court roman se lit avec plaisir, le sourire aux lèvres, et soudainement, nous aussi nous sentons légers et dotés d'un pouvoir particulier, comme à l'orée du monde.

Une très belle découverte que je dois à la blogosphère qui en a très largement parlé et chanté les louanges.

mitterrand-francois.jpg

 

Ce que j'ai moins aimé :

   - Rien 

Premières phrases :

« Daniel Mercier monta les escaliers de la gare Saint Lazare à rebours de la foule. Des hommes et des femmes descendaient autour de lui, attachés-cases à la main et même valises pour certains. Ils avaient le front soucieux et la démarche rapide. »

 

D'autres avis :

sur Babélio http://www.babelio.com/livres/Laurain-Le-chapeau-de-Mitterrand/333999/critiques

 

Le chapeau de Mitterand, Anttoine Laurain, J'ai lu, mars 2013, 6.50 euros

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

Je me suis régalée avec ce roman !!
Répondre
L

J'avais adoré ! L'histoire est originale et amusante, mais surtout, c'est une plongée souvenir dans les années 80, celles de ma jeunesse !
Répondre
H


Exactement, une belle découverte !



D

Ah, un joli souvenir de lecture, sympa et bien construit mine de rien! L'auteur devrait revenir avec un nouveau roman au début de l'an prochain.
Répondre
H


Quelle bonne nouvelle ! merci 



A

Un roman que j'avais beaucoup aimé, car il m'avait ramené dans les années 80.
Répondre
C

Il est sur ma LAL !
Répondre
H


Y'a plus qu'à...



M

C'est un titre que j'ai envie de lire depuis un bon moment, il va falloir que je me décide !
Répondre
H


Oui il vaut le coup !



P

Ce livre, je l'ai évité longtemps à cause de son titre ! Et puis il a fallu un comité de lecture d e ma ville et une sélection pour que je découvre ledit objet et là, j'ai adoré, adoré, adoré !
Bises
Répondre
H


Une belle découverte, je ne sais pas s'il m'en restera grand chose mais ce fut un bon moment de lecture.



F

Ce que j'ai préféré dans ce livre est cette confiance en soi que distille le chapeau, un détail qui change la vision du monde de ceux qui le porte.


Un délicieux moment de lecture avec toutes ces références années Mitterand.
Répondre
Y

J'ai été très tenté, et puis d'autres envies sont passées par là. Il est à la BM, un jour où j'aurai moins de livres en attente, je l'emprunterai
Répondre
A

Il est sur ma LAL depuis un bon moment, il faudra que ....
Répondre
A

Je dirais tout pareil que Mango... j'avais bien aimé mais oublié un peu... mais je me souins maintenant que c'est bien mené jusqu'à la fin !
Répondre
K

Tu as bien fait de profiter de la sortie poche ! ;-)
Répondre
H


Oui je l'avais repéré depuis longtemps, j'ai su être patiente...



M

Je l'ai beaucoup aimé aussi et pourtant j'avais oublié l'histoire mais elle m'est revenue en te lisant! 
Répondre
H


Un petit récit bien sympathique...



C

Dans ma PAL depuis sa sorti en poche.. . il faut que je le sorte !
Répondre
H


Oui tu seras ravie tu verras...