Au revoir là-haut de Pierre LEMAITRE et Christian DE METTER

Publié le par Hélène

♥ ♥ 

Un Goncourt en BD

1919. Albert et Edouard sont deux rescapés de la guerre 14-18, amis au-delà de la vie, l'un ayant sauvé la vie de l'autre. Toutefois Edouard n'en est pas sorti indemne, un obus lui ayant arraché la mâchoire. Gueule cassée, il refuse de reprendre contact avec sa famille.Il imagine une arnaque permettant de se venger de cette paix qui les a oubliés et de réaliser son rêve de partir aux colonies, entraînant dans son projet fou son acolyte. 

Cette histoire mémorable de deux laissés pour compte de la grande guerre a valu à son auteur Pierre Lemaître le prix Goncourt en 2013. Chrsitian de Metter propose ici son adaptation en BD. Mais comment résumer un roman de près de 600 pages en quelques planches, 168 pages pour être exacte. Il faut faire des coupes, des choix. Le choix de ne garder que les évènements marquants qui font avancer l'intrigue par exemple. Pour moi, l'adaptation pâtit de ces choix nécessaires. Elle manque de coeur, de sentiment, l'action prévalant sur des détails subtils laissés de côté, détails qui donnaient toute sa force au roman. Que reste-t-il de la douleur, de la difficulté de s'adapter, de l'amitié indéfectible des deux êtres soudés à jamais, de la description fine des rapports familiaux ou conjugaux ? Trop peu à mon goût. De plus, je ne suis pas certaine que quelqu'un ne connaissant pas le roman réussirait à suivre tous les méandres de l'intrigue, je pense qu'il serait rapidement perdu. 

Mais il faut reconnaître que les dessins rendent magnifiquement hommage au roman, en parfaite harmonie avec les personnages et les lieux. Le jeu des masques d'Edouard est admirablement rendu, parfait clin d'oeil à la verve créatrice de Edouard, lui même dessinateur refoulé.

Un bilan en demi-teinte pour cette adaptation...

 

Présentation de l'éditeur : Editions Rue de Sèvres 

Vous aimerez aussi : Le roman de Pierre Lemaître

D'autres avis : Noukette  ; JérômeAntigoneLivresse des mots ; Sandrine . Miss Alfie

 

Au revoir là-haut, Pierre Lemaître et Christian De Metter, Rue de Sèvres, octobre 2015, 176 p., 22.50 euros

 

Merci à Marie du prix BD Fnac. . 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Violette 08/01/2016 10:37

je dois être bon public pour cette BD... j'ai bien aimé :) d'emblée, je me suis dit, c'est une BD, c'est plus court, je ne retrouverai pas tout l'univers du roman.

Hélène 11/01/2016 08:17

Oui mais pour moi il manquait l'essentiel...

Miss Alfie 07/01/2016 09:01

En effet, nos avis se rejoignent, et j'ai la grande impression qu'il s'agit d'un sentiment partagé par de nombreux lecteurs qui ont apprécié le roman !

Hélène 07/01/2016 09:17

C'est dommage...

jerome 06/01/2016 20:09

Tu confirmes qu'il vaut mieux lire la BD avant le roman ;)

Hélène 07/01/2016 08:33

Exactement !

Noukette 06/01/2016 18:18

Le fait de ne pas avoir lu le roman ne m'a pas gênée je dois dire... Au contraire, la lecture de l'adapatation BD m'a donnée envie de m'y plonger très vite !

Hélène 07/01/2016 08:32

Oui il vaut mieux le faire dans ce sens là...

Laeti 06/01/2016 11:04

Un roman que je dois lire aussi... Mais en BD ça peut être pas mal aussi, elle est fidèle au roman?

Hélène 07/01/2016 08:31

Comme dit Jérôme mieux vaut lire la BD avant...

Electra 04/01/2016 19:23

J'AI LE ROMAN DEPUIS UN AN (apporté par le Père Noël), je dois le lire avant ! bon j'étais en majuscule, la flemme de tout retaper !
la reprise ...

Hélène 05/01/2016 08:10

Je te conseille sa lecture (après le Kingsolver...)

zazy 04/01/2016 19:10

Comme l'impression que cela devient une mode. Pas certaine de vouloir le découvrir. Je préfère mon propre cinéma

Hélène 05/01/2016 08:08

C'est très joliment dit ...

A_girl_from_earth 04/01/2016 14:05

Graphiquement, ça a l'air superbe mais je crois que je préférerais lire le roman en premier.

Hélène 05/01/2016 08:07

Le roman est plus fin.

Sandrine 04/01/2016 11:45

Tout à fait d'accord. Ceux qui ont vraiment apprécié et que tu mets en liens n'ont pas lu le roman... il manque à la BD la finesse psychologique et l'humour. Mais comme toi je suis aussi d'accord sur la maîtrise du dessin. Bref, des avis tout à fait similaires !

Hélène 05/01/2016 08:07

Oui nous nous rejoignons...

Yv 04/01/2016 11:33

Moi, j'ai bien aimé, mais je n'ai pas le roman en comparaison, puisque je ne l'ai pas lu

Hélène 05/01/2016 08:07

C'est ce que dit Sandrine effectivement cela se confirme, tous ceux qui ont aimé n'ont pas lu le roman? On ne peut qu'être déçu par ce "résumé" d'un roman foisonnant; Je te conseille sa lecture;..