Parenthèse Patagonie de Aude PICAULT

Publié le par Hélène

La couverture attire tout de suite l'oeil, avec ce style épuré qui dit l'essentiel, la simplicité d'un paysage primitif. En novembre 2014, Aude Picault part pour la Patagonie sur un coup de tête et les paysages sans limites l'inspirent. Les aquarelles qu'elle ramène sont magnifiques mais malheureusement, le texte qui les accompagne est sans aucun intérêt.

Entre le style qui manque de poésie alors que le lieu aurait pu l'inspirer : "Ce paysage me désole et j'attrape un coup de soleil de la mort.", l'emploi systématique du "on", "On croise le phare des Eclaireurs" , les textes se contentent de décrire ce qui arrive sans poésie, même les rencontres ne sont pas mises en valeur.

Restent ces très belles aquarelles ...

Présentation de l'éditeur : Dargaud

La Bd de la semaine est chez Stephie

Commenter cet article

maggie 03/06/2017 01:15

Les aquarelles sont magnifiques... Mais bon, je passe mon tour, avec ce que tu en dis...

Hélène 06/06/2017 09:22

Oui c'est dommage que le texte ne suive pas !

Violette 18/05/2017 15:42

je comprends tes bémols... mais les aquarelles, whaouh!

Karine 18/05/2017 03:36

Dommage pour le texte... les images sont magnifiques.

Fanny 17/05/2017 12:07

Outch j'aime bien Aude Picault... bon à feuilleter pour les dessins alors!

Hélène 22/05/2017 08:51

Exactement !

Nathalie 17/05/2017 12:02

Les aquarelles me plaisent beaucoup, dommage si le texte ne suit pas...

Hélène 22/05/2017 08:51

Oui le contraste est décevant !

Noukette 17/05/2017 10:59

Je comprends ta déception... Les textes ont l'air très plats...

Hélène 22/05/2017 08:50

Oh oui ! c'est dommage !

lasardine 17/05/2017 08:15

mince... j'adore Aude Picault

Hélène 22/05/2017 08:50

je ne connaissais pas cette auteure, j'aime ses dessins, donc je retenterai sans doute !

lasardine 17/05/2017 08:14

Mince... j'adore Aude Picault

keisha 17/05/2017 07:42

Ideal standard était bien, 'Moi je'une grosse déception, tout est donc possible avec l'auteur;..

Hélène 22/05/2017 08:45

Comme quoi...