Manderley for ever de Tatiana DE ROSNAY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Tatiana de Rosnay s'attache aux pas de cette femme libre et passionnée qui aurait voulu être un garçon. En se concentrant particulièrement sur les lieux aimés, elle suit le destin de cette écrivaine prolixe qui ne compte pas moins de vingt-neuf romans à son actif. Au centre de son univers Menabilly, la maison qui a inspiré le magnifique Manderley et à laquelle Daphné Du Maurier était très attachée.

Source : Vanity Fair

L'auteure balaie à la fois la vie familiale, sentimentale, mondaine, et littéraire. Elle revient en détail sur les œuvres écrites, et nous permet d'accéder aussi à cet univers noir en contradiction avec la femme rayonnante que Daphné du Maurier était et avec l'étiquette qu'on a bien voulu lui attribuer d'écrivaine romantique. Elle met en lumière le travail difficile d'écriture, si nébuleux, mystérieux, lumineux et sombre à la fois.

"Voilà comment se nourrissent les romans, d'ardeurs et d'obsessions, tout ce qu'on ne peut exposer au monde extérieur au risque de passer pour une démente, tout ce que ces abrutis de juges n'ont jamais su, ni anticipé, tout ce qui se trame dans l'âme des écrivains, fragments de vérité et de fantasmes, argile personnelle façonnée et pétrie à souhait dans les dédales d'un labyrinthe de l'intime interdit aux visiteurs et aux curieux."

Un dossier avec photos permet de mettre des images sur les mots pour créer un récit vivant qui fait revivre sous nos yeux une femme exceptionnelle !

 

Oeuvres de Daphné DU MAURIER : Mary Anne ♥ ♥  ; Ma cousine Rachel ♥ ♥ ♥ ♥ ; Rebecca ♥ ♥ ♥ 

Présentation de l'éditeur : Le livre de poche

 

Publié dans Biographies et cie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou 26/04/2021 09:24

Il est toujours dans ma liste en attente...il faudrait que je me décide. A l'inverse de Violette j'avais bien aimé "Elle s'appelait Sarah" que je faisais lire aux élèves d'ailleurs...

Violette 24/04/2021 17:54

je n'avais pas aimé Elle s'appelait Sarah et j'avais décidé de laisser tomber cette autrice... Evidemment, le thème est tentateur là...