Les yeux bleus de Mistassini de Jacques POULIN

Publié le par Hélène

♥ ♥

"Ne cherche pas à faire que les événements arrivent comme tu veux, mais veuille les événements comme ils arrivent, et le cours de ta vie sera heureux." Epictète

En entrant par hasard dans une librairie du Vieux-Québec un jour de brume, le jeune Jimmy ne se doute pas que sa vie en sera bouleversée. Il rencontre le propriétaire du lieu qui n'est autre que l'écrivain Jack Waterman, atteint de la maladie "D'Eisenhower" qui le mine de l'intérieur jour après jour. Jimmy s'installe dans la librairie et aide Jack, bientôt rejoint par sa soeur Mistassini.

Les pages de Jacques Poulin sont peuplées de chats, de livres, de voyages formateurs, d'écrits salvateurs, et d'êtres humains conscients de la valeur des liens ténus qui les relient. Dans Les yeux bleus de Mistassini encore les thèmes chers au romancier ronronnent à nos oreilles. Bercé par les mots d'écrivains emblématiques comme Hemingway, Salinger, ou encore Carver, il nous plonge dans un monde dans lequel les mots embellissent la réalité et deviennent sources d'émerveillement : 

"Et dans la vie, demanda-t-il avec un net accent de sympathie, qu'est-ce qui compte pour vous ?

- Des détails, dit Jack. Ce qui brille dans les yeux des enfants... Un chat qui se nettoie la moustache avec sa patte... Les jeux infinis de la lumière dans le feuillage des arbres... La plainte déchirante d'une Ferrari dans la ligne droite des stands à Monza..."

Avec délicatesse, sa poésie aborde des thèmes plus graves comme la vieillesse, sa décrépitude, et les choix qui s'offrent alors à nous pour pallier à cette déchéance.

Mes réticences : J'ai été gênée par l'ambivalence sexuelle ressentie par le narrateur envers celle qui n'est autre que sa soeur !

En conclusion : Jacques Poulin nous installe doucement dans un cocon protecteur le temps de la lecture, dans une bulle qui met en lumière son amour des livres et l'importance de la transmission. Son univers est unique...

Présentation de l'éditeur : Actes Sud

D'autres avis : Les 2 bouquineusesKarine 

 

Du même auteur  La tournée d'automne ♥ ♥ ♥ ; Le vieux chagrin ♥ ♥ ♥ ♥ ;  Volkswagen blues  ♥ ♥ ; Les grandes marées ♥ 

 

Lu dans le cadre de Novembre au Québec

Lecture commune autour de Jacques Poulin aujourd'hui 

 

 

 

 

 

 

Les yeux bleus de Mistassini, Jacques Poulin, Actes sud, 2012, 187 p., 7.50 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les sorcières 26/11/2016 08:14

Je note ce titre alors.

Hélène 29/11/2016 12:07

Oh oui !

enna 22/11/2016 06:55

J'ai l'impression qu'on est e plein dans l'ambiance et les thématiques de Jacques Poulin. Je le lirai peut-être un jour ;-)

Hélène 22/11/2016 08:27

Oui on retrouve son univers.

Noukette 21/11/2016 23:08

Un auteur dont j'ignore absolument tout, à creuser donc !

Hélène 22/11/2016 08:27

Oh oui ! Je pense que sa sensibilité te plairait

sylire 21/11/2016 22:15

J'avais été gênée également par l'ambivalence sexuelle mais en dehors de cela j'avais beaucoup aimé cet opus.

Hélène 22/11/2016 08:26

C'est mon seul bémol, c'est un très beau texte !

Aifelle 21/11/2016 13:50

Je note ce titre, malgré ta petite réserve.

Hélène 22/11/2016 08:26

Oui il est très beau et ma réserve est toute petite...

jerome 21/11/2016 12:11

Dire que je n'y connais rien en littérature québécoise en dehors de Dany Laferrière !

Hélène 22/11/2016 08:25

Tu as de très beaux textes à découvrir !