Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jeunesse roman

Le gone du Chaâba de Azouz BEGAG

Publié le par Hélène

♥ ♥

Dans ce roman autobiographique Azouz Begag raconte son enfance et son adolescence : Azouz est un jeune algérien qui habite un bidonville près de Lyon. Il vit là avec sa famille sans électricité, sans eau, porté par la communauté et ses amitiés. Puis vient l'heure de quitter le bidonville pour Lyon, et si la famille gagne en confort, elle perd aussi ce qui faisait l'âme du Chaâba : l'entraide, la joie de vivre, l'insouciance. Le racisme devient de plus en plus prégnant. Le père de Azouz insiste pour qu'il travaille à l'école, conscient que c'est pour lui la seule façon de s'en sortir.

L'auteur n'idéalise aucun lieu, aucun personnage : le bidonville lui a beaucoup apporté, tout comme la ville, à l'école il a rencontré des maitres bienveillants mais aussi d'autres cassants et racistes. Tout son récit est dans la mesure, la justesse. Il montre les difficultés rencontrées dans son chemin vers la réussite et met en valeur les rencontres qui ont pu le porter là où il est aujourd'hui.

Une belle leçon de vie et d'humilité !

Présentation de l'éditeur : Editions Points

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

L'oeil du loup de Daniel PENNAC

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Le vieux loup borgne du zoo ne veut plus s'arrêter de marcher depuis la mort de sa compagne la louve jusqu'au jour où un petit garçon reste devant sa cage... Il reviendra tous les jours, il se tiendra debout en le fixant... Le loup s'arrête alors, s'assoit et lui aussi va fixer le petit garçon. Par leur regard, ils se raconteront leur histoire.

Ce roman met en avant la cruauté des hommes souvent avides d'argent au détriment des animaux. Le vieux loup et le petit garçon prônent la solidarité ou encore l'amitié qui illumine une vie souvent cruelle.

L'Oeil du loup est un beau conte poétique qui nous parle d'amitié et d'entraide... Il fustige la cruauté des hommes souvent fourbes à qui on ne peut faire confiance. Néanmoins, des exceptions existent et celles-ci valent la peine de croire encore en l'humanité. Le vieux loup et le petit garçon orphelin découvrent les vertus d'une amitié sincère qui permet de mieux appréhender l'adversité.

Présentation de l'éditeur : Pocket

A partir de 9 ans

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Brexit romance de Clémentine Beauvais

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

En juillet 2017, un an après le Brexit, la jeune soprano française Marguerite, 17 ans, se rend à Londres accompagnée de son professeur Pierre Kamenev pour y chanter "Les Noces de Figaro". Dans l'Eurostar, ils croisent une jeune femme qui part se marier avec un anglais sous l'égide de Justine Dodgson, fondatrice de la start up "Brexit romance". Cette petite entreprise se propose d'organiser des mariages blancs entre des français et des anglais pour leur faire obtenir un passeport européen ! Marguerite et Pierre rencontreront fortuitement la jeune Justine et feront d'autres rencontres tout aussi marquantes, comme le jeune lord Cosmo sous le charme duquel Marguerite ne tarde pas à tomber !

Ce que j'ai aimé :

Le portrait de cette génération Y : La pétillante Justine souhaite renverser l'institution du mariage vide de sens en réponse à tous ceux qui voulaient revenir à des idéaux antiques en bridant les changements et la jeunesse. Le Brexit a entravé la circulation des britanniques, et de fait leur imagination et ces jeunes de cette génération Y semblent désœuvrés devant ce manque de perspective !

Le sujet est néanmoins abordé avec légèreté : les dialogues sont truculents, avec de nombreux jeux de mots et allusions aux deux cultures.

Ce que j'ai moins aimé :

Beaucoup de "romance", avec les ficelles du marivaudage : incompréhensions, quiproquos, aveux remis à plus tard, travestissement des sentiments à l'excès...

Bilan :

Un roman intelligent et réjouissant pour ceux qui apprécient les romances et les vaudevilles !

 

Du même auteur : Les petites reines ♥ ♥ ♥ (jeunesse) ; Songe à la douceur ♥ ♥ ♥ ♥

Présentation de l'éditeur : Pocket

5 juin : Kids ou YA

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Hacker de Sophie ADRIANSEN

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Au lycée, Florian, dit Flow fascine les autres élèves. Cet as de l'informatique s'entoure de mystère et dépense l'argent sans compter, et pas même son meilleur ami Pedro n'en connait la provenance. En effet, Florian garde étroitement son secret, mais en réalité il est devenu hacker de talent, flirtant dangereusement avec le dark web.

La construction de ce court roman est tellement efficace qu'il m'a été impossible de le lâcher avant la fin. Les chapitres courts s'enchainent sous tension, créant une addiction digne d'une série bien maitrisée.

Ce que j'ai moins aimé :

J'ai été quelque peu surprise par la fin et le message qu'elle pourrait renvoyer, mais comme cette histoire est inspirée d'une histoire vraie, il faudrait davantage s'interroger sur le fonctionnement de nos sociétés et sur notre justice...

Bilan :

Un très bon roman à conseiller à nos ados !

 

Présentation de l'éditeur : La joie de Lire

Age : 15 ans et plus

Du même auteur : Je vous emmène au bout de la ligne  ♥ ♥ (Essai)  Quand nous serons frère et sœur ♥ ♥ ; Grace Kelly ♥ ♥ (bio) ; Max et les poissons ♥ ♥ ♥ ♥ (Roman jeunesse) ; Naître et grandir en musique  ♥ ♥ (doct) ; Les grandes jambes  ♥ ♥ ♥ (Roman jeunesse) ; Le syndrôme de la vitre étoilée ♥ ♥ ♥ ♥ ; Linea Nigra ♥ ♥ ;  Ailleurs meilleur ♥ ♥ ♥ (Roman jeunesse) ; L'été du changement ♥ ♥ ♥ (Roman jeunesse) ; La remplaçante ♥ ♥ ♥ (BD) ; Hystériques ♥ ♥ ♥ ; La vie d'adulte ♥ ♥ ♥

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Pëppo de Séverine VIDAL

Publié le par Hélène

♥ ♥

Du jour au lendemain, Pëppo se retrouve seul avec son neveu et sa nièce. En effet, sa soeur Frida lui a juste laissé un message en lui disant qu'elle partait, mais qu'elle allait revenir. Mais le temps est long quand on doit s'occuper de bébés... Heureusement, il vit dans un camping, le Le (T) Ropical et peut compter sur l'aide des autres habitants du camping : Maximilien dit Tonton Max, « le gérant » de l'endroit, Valdo, l'Argentin, un vieux musicien ou encore Mado.

Ce que j'ai aimé :

- La tendresse des personnages atypiques transparait à chaque page.

- Un univers teinté de tolérance.

Ce que j'ai moins aimé :

- Quelquefois un peu trop de pathos.

- La fin, assez artificielle !

Bilan :

Un roman touchant destiné aux ados à partir de 14 ans.

 

Présentation de l'éditeur : Bayard

Du même auteur : Quelqu'un qu'on aime ♥ ♥ ♥ ♥ 

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Need de Joëlle CHARBONNEAU

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Au lycée de Nottawa, un nouveau réseau social apparait leur proposant, sous couvert d'anonymat, de répondre à leurs besoins, mais en échange, des missions leur sont assignées. Le réseau rencontre du succès, en moins d'une semaine, tous les élèves de Nottawa y sont inscrits. Kaylee elle-même, pourtant réticente au début s'inscrit dans l'espoir de sauver son frère qui doit subir une greffe. Mais les élèves commencent à s'affoler quand une mort suspecte a lieu, chacun se demande alors jusqu'où il est prêt à aller pour obtenir ce qu'il veut.

Le suspens est haletant dans ce roman jeune adulte qui s'intéresse aux réseaux sociaux et à leur impact, les chapitres courts s'enchainent, alternant les points de vue.

Il est à noter que Need a obtenu le Prix des Incorruptibles 3e-2nde en 2019

Cible : 13 ans et plus
Présentation de l'éditeur : Gallimard ; Livre de poche

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Le royaume de Kensuké de Michael MORPUGO

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Alors qu'il fait le tour du monde à la voile avec ses parents, Michael, douze ans, tombe à la mer et reprend connaissance sur une île perdue au milieu du Pacifique. Il tente de s'adapter quand il rencontre un inconnu qui semble vivre sur l'île. L'homme reste distant tout en veillant sur Michael. Puis, peu à peu, il se rapproche. A travers cette amitié naissante, Michael découvre la folie des hommes, mais aussi la générosité, l'entraide, et le rôle de l'art puisque Kensuké lui apprend à peindre en échange de cours d'anglais. Cet homme atypique s'est laissé tenter par la solitude loin des catastrophes sordides provoquées par l'homme et il enseigne à son jeune compagnon son savoir tiré de son expérience.

Une belle histoire d'amitié touchante admirablement servie par les illustrations de François Place !

  • Prix Lire au collège (2001)
  • Prix Tam-Tam (2001)
  • Prix Sorcières (2001)

Recommandé par l'Éducation nationale

Présentation de l'éditeur : Gallimard jeunesse

Thème du jour : Kids / YA

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Dysfonctionnelle de AXL CENDRES

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

"Même avec une chose que tout le monde croit perdue, on peut faire quelque chose de merveilleux."

Fidèle, Fifi ou Bouboule appartient à une famille qu'elle qualifie de "dysfonctionnelle" : son père fait des séjours réguliers en prison car se trouve un peu trop souvent "au mauvais moment au mauvais endroit", sa mère rescapée des camps effectue des séjours réguliers en maison de repos, si bien que Fifi évolue dans un milieu mouvant, entourée de ses frères et sœurs : Grégorio qui aime un peu trop à la bagarre, Alyson, jolie fille qui aime les mauvais garçons, Dalida qui se sent différente et peu à sa place dans cette famille, Maryline, la sœur dont elle se sent proche, JR, Le James Dean kabyle, et Jésus le divin enfant. Dans le "bar du bout du monde" tenu par son père, havre de paix, les enfants grandissent malgré tout, aux côtés de la grand-mère Zaza et de l'oncle fidèle. Dotée d'une mémoire photographique, Fifi est envoyée dans un lycée des beaux quartiers et là, découvre l'amour...

Certes cette famille est atypique, mais le portrait de la famille de Sarah, issue des beaux quartiers avec un père médecin est aussi éloquent, là aussi règnent incompréhension, disputes, et secrets. Toutes les familles se ressemblent, et il faut réussir à extraire du magma du quotidien pas toujours drôle un peu de magie, des moments de communion, d'harmonie, des moments parfaits qui restent à jamais gravés dans les cœurs. Chez Fifi, ça ne marche pas toujours comme il faudrait, mais "ça tient debout", tant l'être humain est capable de résilience, même au milieu du chaos. Axl Cendres nous offre ici un beau portrait d'adolescente, nimbée d'humanité.

Présentation de l'éditeur : Editions Sarbacane

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Trois romans de science-fiction pour la jeunesse

Publié le par Hélène

Phobos de Victor DIXEN

♥ ♥ ♥

Ils sont douze à s'envoler pour Mars dans un vaisseau spatial : six prétendantes, six prétendants, séparés dans deux compartiments différents. Durant le trajet ils se rencontreront par le biais de speed-dating de six minutes, et à  l'issue du voyage ils devront choisir avec qui se marier et fonder une famille sur Mars.  Tout au long de leur expérience, il seront filmés car ils appartiennent au programme Genesis, retransmis dans le monde entier. Parmi les prétendantes, Leonor, orpheline de 18 ans, bien décidée à connaitre la gloire. Au moment d'embarquer, un homme tente de l'arrêter et de la prévenir, mais la jeune fille continue sa route vers les étoiles. Et pourtant, elle aurait peut-être dû écouter sa voix intérieure et ce mystérieux inconnu qui lui murmuraient de faire demi-tour....

Il s'agit du premier tome d'une série qui en compte quatre, et j'ai eu l'impression que l'auteur cherchait à appâter les adolescents avec des sujets qui sont les leurs. La profondeur de l'histoire ne se révèle que petit à petit, ce premier tome mettant juste en place les pions qui s'animeront et donneront du relief à la série.

J'ai commencé le deuxième tome, bien plus intéressant que le premier.

Le suspens est prenant et les pages se tournent seules, mais les considérations éthiques et philosophiques se font attendre.

Présentation de l'éditeur : Robert Laffont

#bleue de Florence HINCKEL

♥ ♥

Le jeune Silas vit dans un monde capable d'éradiquer la douleur émotionnelle. Si une expérience traumatisante vous arrive, la cellule d'éradication de la douleur émotionnelle efface vos souvenirs et vous remet sur le droit chemin du bonheur. Du bonheur ? Vraiment ? Est-ce si sain que cela de vouloir éviter toute souffrance et d'oublier ainsi toute émotion positive ou négative ? Certains luttent alors contre le CEDE, dont Astrid la petite amie de  Silas.

Si le sujet est intéressant, les personnages manquent de consistance si bien qu'on ne parvient pas à croire à cette histoire. Le style n'emporte pas non plus son lecteur, si bien que cette idée initiale riche retombe comme un soufflé. Le roman manque de consistance, de profondeur.

Présentation de l'éditeur : Editions Syros

Projet oXatan de Fabrice COLIN

♥ ♥

Phyllis, Diana, Jester et Arthur vivent sur Mars en 2541, surveillés de près par MG, étrange gouvernante. Ils tentent des escapades hors de leur enclos mais rencontrent des obstacles : des grillages électrifiés, des alligators ou bien encore des ogres. Jusqu'au jour où Arthur rencontre Sandoval, un agent du comité d'Ethique Mondial.

J'ai trouvé ce roman très mal écrit, voulant trop se fondre dans le langage adolescent. Là encore les psychologies restent juste esquissées, peu approfondies et les personnages sont somme toute peu attachants. Certes il permet de s'intéresser au progrès scientifique et à ses dérives, mais je l'ai trouvé superficiel,

Présentation de l'éditeur : Flammarion
 

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

Le roi Arthur de Michael MORPUGO

Publié le par Hélène

♥ ♥

Un jeune garçon décide de partir à l’aube pour gagner à pied les îles du Levant. Mais il s’endort et se fait surprendre par le brouillard. Il entend alors une cloche qu’il essaie de suivre en vain, et finit par se faire prendre par l’eau. Il se réveille finalement aux côtés d’un vieil homme et de son chien, Bercelet. Le vieil homme n'est autre que le roi Arthur, qui régna sur le royaume de Bretagne, et va lui raconter son parcours. Défile alors l'histoire des chevaliers de la table ronde : Lancelot, Perceval, Tristan, Gauvain...

Derrière l'image lisse des chevaliers, héros forts et courageux, nous découvrons des êtres faillibles, la pureté étant finalement rare. Ce sont des êtres humains en proie à des passions contre lesquelles ils ne peuvent lutter, comme le prouvent Lancelot ou Tristan, amoureux de celle qui leur est interdit.

« Un jour ou l’autre, il nous est arrivé à tous de trahir une promesse, si les promesses sont faciles à faire, elles sont également faciles à rompre. »

Le récit cadre donne un côté onirique fantastique attirant, mais par la suite le récit devient très dense.

Ce que j'ai moins aimé :

Le récit est très dense, les histoires s'enchainent, laissant peu de place aux personnages pour respirer.

Le style est assez basique, il manque un souffle lyrique, épique, poétique.

Bilan :

Une bonne façon d'entrer dans la légende arthurienne et peut-être, de donner envie de découvrir ensuite les récits de Chrétien de Troyes.

 

Titre recommandé par le Ministère de l'Éducation Nationale en classe de 5e.

Présentation de l'éditeur : Gallimard

Publié dans Jeunesse Roman

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>