Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les morts de Bear Creek de Keith McCAFFERTY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

"Vous voulez savoir ce qui fait vraiment la valeur d'un homme, en dehors de l'argent ? C'est le nombre de personnes qu'il a rendues heureuses."

Le shérif Martha Ettinger et son équipe découvrent le cadavre de deux hommes exhumés par un grizzly. La jeune femme fait alors appel à Sean Stranahan, guide de pêche et détective privé à ses heures, pour la seconder dans cette enquête. Sean est aussi embauché par un club de pêcheurs pour retrouver une précieuse mouche de pêche volée.

Ce second volet des aventures de Sean et Martha tient ses promesses, nous emmenant au cœur des rivières du Montana dans des parties de pêche inoubliables, les pieds dans l'eau des rivières. L'intrigue s'éloigne des intrigues traditionnelles pour proposer une réelle réflexion sur la mort.

Un roman policier à noter, indubitablement !

 

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Du même auteur : Meurtres sur la Madison 

Vous aimerez aussi : Dérive sanglante et Casco bay de William TAPLY ;  La rivière de sang de Jim TENUTO

Partager cet article
Repost0

La soustraction des possibles de Joseph INCARDONA

Publié le par Hélène

♥ ♥

"Le problème avec la vie qui avance, c’est qu’elle soustrait les possibles.
Justement. »

Balzac disait que derrière chaque richesse se cache un crime. Aldo le comprend rapidement quand il se retrouve pris dans une course à l'argent et au pouvoir aux côtés de la belle Svetlana. Alors qu'il n'était qu'un prof de tennis gigolo à ses heures, la rencontre avec Odile change tout, il s'insère alors dans ce monde de la fin des années 80 propice aux champions du capitalisme et de la finance. Il oublie seulement qu'il n'est pas le seul à vouloir tenter sa chance.

L'écriture dynamique colle à cette époque endiablée, sèche, directe, elle frappe plus durement qu'un uppercut.

Ce que j'ai moins aimé :

J'ai ressenti des longueurs, et les commentaires du narrateur - qui commentent absolument tout - ont fini par me lasser.

"Moi je pense, Svetlana, qu'il vient te prendre parce que tu souhaites qu'on t'emmène. Et quand on vient vous chercher, quand on vient vraiment vous chercher, il est difficile de dire non. Parfois, la vie est un de ces vieux téléphones noirs e massifs sonnant au milieu de la nuit.

Quand la vie appelle, il faut répondre.

Pas le choix."

Le ton est très cynique, désabusé, laissant peu de place au rêve et à la poésie.

Bilan :

Si l'on apprécie ces thèmes et la peinture âpre de la réalité, on ne pourra qu'être conquis. Il m'a fait penser à La fortune de Sila de Fabrice Humbert.

 

Présentation de l'éditeur : Finitude

Du même auteur : Chaleur

D'autres avis : France Inter ; Babelio

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Partager cet article
Repost0

Sucre noir de Miguel BONNEFOY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

"Parce que tu es la seule personne au monde qui ait failli m'exploser le cœur en m'effleurant la tempe. "

Dans un village des Caraïbes, une légende prétend que le butin du Capitaine Henry Morgan se cache quelque part sur les terres proches de celles de la famille Otero. Ainsi, les chercheurs de trésors se succèdent, avides de rencontrer la fortune. Parmi eux, Severo Bracamonte, qui se présente un beau matin chez les Otero et conquiert le cœur de la jeune Serena, l'héritière de la plantation de cannes à sucre des Otero. Elle-même est à la recherche d'un autre trésor qu'elle croit reconnaitre sous les traits de Severo. Mais tout trésor ne risque-t-il pas de se transformer en mirage issu de notre imagination ?

Dans ce conte au souffle narratif puissant, les êtres sont malmenés sur plusieurs générations par un destin qui se joue de leurs aspirations, et les enjoint au fil des années à retrouver l'essentiel sans se perdre à courir après des chimères... Bercés par des rêves de fortunes, en risquent-ils pas de voir le temps s'évanouir avant d'avoir pu profiter de cette vie si courte ?

A travers des personnages puissants, Miguel Bonnefoy nous offre une fable incarnée !
 

Présentation de l'éditeur : Rivages poche

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Partager cet article
Repost0

Les pêcheurs d'étoiles de Jean-Paul DELFINO

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

Dans le Paris de 1925, Blaise Cendrars et Erik Satie se croisent et décident de déambuler ensemble dans la ville qui s'endort. Ils partent à la recherche de Biqui, la peintre Suzanne Valandon, le grand amour de Satie, fuient aussi quelques importuns comme Cocteau, et aux détours des rues désertées, croisent Chagall, rendent visite à Apollinaire au cimetière du Père Lachaise, essuient encore quelques échauffourées avec Cocteau qui accuse Cendrars d'avoir inventé ses voyages et ils finiront par s'adjoindre la complicité d'une girafe pour se venger...

Au cœur de la nuit, resplendit leur amitié hors du commun, nimbée de cette atmosphère particulière, fantomatique, embrumée par l'alcool. Les deux hommes partagent leurs failles, ils lient leurs solitudes et se retrouvent le temps d'une nuit, complices, pour s'épauler. Ensemble, ils regardent dans les yeux "la petite fille aux grands yeux verts", leur misère, et l'embellissent par le biais de leur imagination artistique. Le temps d'une folle nuit, la magie scintille...

 

Présentation de l'éditeur : Le Passage

Retrouvez ce roman dans la librairie la plus proche de chez vous

Partager cet article
Repost0

Bilan du mois anglais 2020

Publié le par Hélène

Partager cet article
Repost0

Comme une gazelle apprivoisée de Barbara PYM

Publié le par Hélène

♥ ♥

"Tendre colombe, ou gazelle apprivoisée :

Donnez-moi à aimer,oh un être à aimer !"

Les sœurs Bede, Harriet et Belinda ont deux caractères bien opposés : Harriet aime prendre soin d'elle, et avoue un faible pour les nouveaux vicaires, surtout s'ils sont jeunes, grands au teint pâle. Elle reçoit régulièrement les demandes en mariage d'un vieux comte italien Ricadro Bianco. Belinda, plus effacée, est amoureuse depuis 30 ans de l"archidiacre Hoccleve, homme marié. Cette routine de la petite ville de campagne est troublée par l'arrivée de Nathaniel Mold, et d'un évêque, Théodore Grote.

C'est un univers cocasse que celui des deux sœurs, qui épient leurs voisins, discutent de la cuisson idéale du canard, ou tricotent des chaussettes en laine pour se faire valoir aux yeux de celui qu'elles convoitent. Elles se complaisent dans leur vie douillette et préfèrent finalement choyer des vicaires ou des hommes mariés que de risquer une nouvelle vie.

Il s'agit du premier roman de Barbara Pym, paru en Angleterre en 1950, duquel il se dégage un charme et un humour indéniables !

Présentation de l'éditeur : Belfond Vintage

Du même auteur : Les ingratitudes de l'amour ♥ ♥

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Partager cet article
Repost0

Lauréats du prix SNCF du polar 2020

Publié le par Hélène

Je suis ravie des lauréats du prix SNCF du Polar 2020 :

Catégorie Roman : Marion Brunet pour L’été circulaire (Albin Michel, Le Livre de Poche)

Catégorie BD : Cyril Liéron & Benoît Dahan pour Dans la tête de Sherlock Holmes (Ankama)

Catégorie Court métrage : Martin Darondeau pour Trocmort, produit par La voie lactée, Slumdog Production et par les films du Duc

Partager cet article
Repost0

La saga des Cazalet tome 1 Etés anglais de Elizabeth Jane Howard

Publié le par Hélène

♥ ♥

En juillet 1937 la famille Cazalet se retrouve à Home Place, au coeur du Sussex. La Duche et son mari William accueillent leurs trois fils Hugh, Edward et Rupert ainsi que leurs femmes et enfants.

Chacun a ses préoccupations : Clary est en conflit avec sa belle-mère Zoé, Villy s'ennuie, cherchant désespérément un sens à sa vie, Polly, est apeurée par la perspective d'une guerre, Rachel, la seule fille de la Duche restée célibataire cherche comment voir son amie Sid, Sybil, enceinte, appréhende son accouchement, d'autant plus qu'on lui annonce des jumeaux... Les frères font les allers retours à Londres pour gérer l'entreprise familiale, et Rupert, peintre, se désespère de ne plus avoir le temps de peindre. Les femmes gèrent les enfants et leurs gouvernantes. Le temps s'étire, suspendu durant cet été qui voit naître des interrogations angoissantes concernant l'imminence d'une autre guerre.

Cette saga aborde par le biais de points de vue différents, des sujets très disparates liés à l'époque : la position des femmes das la société, la différence d'éducation entre les garçons et les filles, les difficultés du pensionnat pour les garçons victimes de brimades, mais aussi les choix de vie, de carrière qui nous poussent presque toujours à renoncer à autre chose...

Ce que j'ai moins aimé :

- Beaucoup de personnages mais heureusement un arbre généalogique placé en début de volume nous permet de mieux reconnaitre les protagonistes

- Le roman se concentre sur les préoccupations des personnages très bourgeois : quelle robe porter, comment voir sa maitresse sans se faire prendre par sa femme... Les domestiques apparaissent trop peu à mon goût, alors qu'il aurait été intéressant de connaitre aussi leurs points de vue.

Bilan :

J'ai peiné au commencement, je me suis attachée aux personnages au milieu du roman, puis détachée d'eux vers la fin. Il n'empêche que je lirai avec plaisir la suite, le tome 2 étant prévu pour octobre 2020, la série prévoyant 5 tomes qui couvriront une large période : de 1938 à 1958.

 

Présentation de l'éditeur : Quai Voltaire

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Partager cet article
Repost0

Les détectives du Yorkshire tome 2 Rendez-vous avec le mal de Julia CHAPMAN

Publié le par Hélène

 

♥ ♥

A Bruncliffe, Samson O'Brien cohabite toujours avec Delilah Metcalfe, lui tenant son agence de recherche et elle son agence de rencontres. Justement, Samson est sollicité par Mme Shepherd, habitante de la maison de retraite, et convaincue que quelqu'un en a après sa vie. Samson ne prend pas au sérieux les élucubrations de la vieille dame, à tort, puisque quelques temps plus tard, elle est retrouvée morte, semant ainsi la peur dans la maison de retraite.

Samson essaie de s'y intéresser de plus près tout en partant à la recherche d'un bélier impétueux... Delilah l'aide dans ses recherches, mais elle doit aussi gérer des affaires familiales et financières.

Ce petit roman appartenant au genre du "cosy mystery" est  frais, drôle, léger, et somme toute très agréable à lire.

Une série pleine de charme que je vous conseille !

 

Présentation de l'éditeur : Robert Laffont

D'autres avis : Manou

Du même auteur : Les détectives du Yorkshire tome 1

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

 

Publié dans Roman policier Europe

Partager cet article
Repost0

10 ans de blog !

Publié le par Hélène

10 ans en 10 titres

Ces titres sont à la fois des coups de coeur, mais surtout des repères pour la vie de mon blog :

 

2010 La patience des buffles sous la pluie de David Thomas

Ce premier titre paru sur le blog représente ce que je souhaitais créer : la mise en lumière de titres moins connus peu médiatisés, et pourtant tellement réjouissants !

 

2011 Lonesome Dove de Larry McMURTRY

Gallmeister est ma maison d'édition de coeur, dotés de titres toujours percutants qui font mouche. J'ai cité ce titre, mais j'aurais pu en citer tant d'autres, comme Petit traité de philosophie naturelle, mon préféré. J'ai choisi mes cow-boys de Lonesome Dove parce que je me souviens d'échanges endiablés autour de cette lecture avec Keisha et d'autres blogueuses !

Mon top 2011

 

2012 Les ignorants de Etienne DAVODEAU

Grâce au blog, j'ai lu beaucoup plus de Bd qu'auparavant, en participant notamment à la Bd du mercredi, devenue Bd de la semaine par la suite : nous sommes plusieurs blogueurs à participer et je fais de belles découvertes. Pour plus de renseignements, visitez le blog de Noukette !

Mon top 2012

 

2013 Le héron de Guernica de Antoine CHOPLIN

Un de mes auteurs préférés !

Mon top 2013

 

2014 : Le vieux chagrin de Jacques POULIN

J'aimais déjà beaucoup la douceur de l'univers de Jacques Poulin, et j'ai découvert cette année-là des passionnés de la littérature québecoise réunis autour de Karine et Yueyin. En 2014, il s'agissait de ma première participation au Mois du Québec (réintitulé Québec en novembre), et depuis, j'y suis fidèle.

Mon top 2014

 

2015 Ma cousine Rachel de Daphné du Maurier

Première participation au mois Anglais cette fois-ci pour une plongée dans la littérature anglaise, chaque mois de juin. Je ne manque pas ce rendez-vous depuis 5 ans !

Mon top 2015

 

2016 : Une année riche en rencontres : 

Petit pays de Gaël Faye pour son auteur dont j'ai apprécié la rencontre

The girls de Emma Cline : un roman percutant qui contraste avec la jeunesse, la gentillesse et la simplicité de son auteure.

En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut : pour son auteur désinvolte et drôle

Mon top 2016

 

2017 : Bakhita de Véronique Olmi

Ce roman a obtenu le prix roman Fnac ainsi que le Grand prix des blogueurs littéraires en 2017.

Mon top 2017

 

2018 : Police de Hugo Boris

Un roman découvert grâce au prix polar SNCF.

Mon top 2018

 

2019 : Par les routes de Sylvain Prudhomme

Mon top 2019 

 

2020 :

Pour le moment mon coeur balance entre L'aube sera grandiose, et La trilogie de Corfou tome 2 et Rebecca

 

Je me lasse pas de cette belle aventure, à laquelle je dois des rencontres marquantes et des échanges passionnés !

Partager cet article
Repost0